Société

Rennes : La terre a tremblé au sud de la ville

Un tremblement de terre a été ressenti vers 3h45 ce jeudi au sud de Rennes. Selon le site du Réseau national de surveillance sismique il s’agit d’un séisme de magnitude 3,9.

De nombreux habitants de Rennes ont été réveillés par un tremblement de terre vers 3h45 ce jeudi 28 septembre.

Selon le Réseau national de Surveillance sismique (Renass), un séisme de magnitude 3,9 sur l’échelle de Richter a été enregistré.

Aucun dégât

Le Renass a annoncé que l’épicentre était situé à 15km de Vern-sur-Seiche et 5km de Janzé. En outre, les vibrations ont été ressenties jusqu’à Rennes et aux alentours. De nombreux Bretons ont été réveillés par la secousse cette nuit :

J’étais dans mon lit quand d’un seul coup, j’ai entendu un bruit, comme un grondement et la terre s’est mise à vibrer.

A raconté une habitante de Vern-sur-Seiche dans les colonnes de 20 minutes.

J’ai poussé un cri d’exclamation et j’ai regardé l’heure.Il était 3 h 43. Ça n’a duré que quelques instants, mais la sensation était vraiment effrayante.

Cette rennaise n’est pourtant pas la seule à témoigner.

En effet, le centre départemental de secours d’Ille-et-Vilaine a reçu une dizaine d’appels dans la nuit.

Sur Twitter, les internautes ont posté une avalanche de tweets.

Le Renass a précisé qu’une magnitude de 3,9 correspond à un séisme ressenti par l’être humain. Ce tremblement de terre peut commencer à faire bouger des objets et provoquer de très légers dégâts. En revanche, selon France Bleu Armorique, aucun dégât n’est à déplorer.

Une région sismique

Cependant, comme le rappelle 20 minutes, cet événement n’est pas inédit en Bretagne. En effet, il s’agit de la troisième région la plus sismique de France après l’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Occitanie. Ainsi, près de 80 séismes sont recensés chaque année en Bretagne.

Publié le jeudi 28 septembre 2017 à 11:21, modifications jeudi 28 septembre 2017 à 10:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !