Société

Pouvoir d’achat : Un français sur trois connaît des fins de mois difficiles

C’est un constat qui reflète la difficile réalité d’un tiers des Français : un citoyen sur trois connaît des fins de mois difficiles. Ce sont les conclusions de Cofidis-CSA qui vient de faire paraître l’édition 2017 de leur baromètre.

Une situation financière fragile

La situation ne s’est malheureusement donc pas améliorée pour l’instant avec l’arrivée d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. La conclusion est claire : la situation financière des Français et leur pouvoir d’achat reste fragile. La directrice marketing de Cofidis France, Céline François, n’est toutefois pas pessimiste car il semble que la population garde le moral et ait confiance en l’avenir :

La situation financière des Français demeure fragile : un sur quatre déclare être en difficulté financière. Néanmoins, ils font preuve d’un certain optimisme. Ils ont confiance en l’amélioration de leur pouvoir d’achat à court terme et marquent une vraie volonté d’entreprendre des projets nécessitant des dépenses importantes.

Un budget difficile à maîtriser

Pourtant, le pouvoir d’achat des Français est relativement faible. Il manque environ 484 euros par mois aux Français pour pouvoir vivre confortablement. Ce chiffre a augmenté de 20 euros par rapport à celui annoncé en 2016.

De plus, une grande partie de la population a un sentiment de précarité. 26% des personnes interrogées est assez pessimiste quant à leur avenir. En effet, elles estiment être en difficulté financière, et avouent être en train de s’endetter. Dans cette étude parue ce lundi 11 septembre, on apprend également que 45% des Français estiment « vivre mal ». 9% des Français estiment être en train de devenir pauvres, et 5% pensent qu’ils vivent déjà dans la pauvreté.

De nombreux découverts

Un Français sur trois serait à découvert au moins une fois tous les trois mois, et le montant s’élève à 394 euros, contre 361 euros en 2016.

Malgré ces chiffres alarmants, le Français reste optimiste. La population semble penser que le pouvoir d’achat est resté stable, et 50% des sondés pensent qu’il va augmenter au cours des douze prochains mois. Les plus optimistes sont les 18-24 ans qui déclarent que l’avenir sera meilleur en terme de pouvoir d’achat. Contrairement aux 65 ans et plus qui pensent qu’au contraire, ce pouvoir d’achat va diminuer.

Et avec Emmanuel Macron ?

De nombreux Français espéraient voir leur pouvoir d’achat augmenter avec l’arrivée d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. Mais quelques mois après son arrivée à l’Elysée, ils sont 55% à penser que ce nouveau quinquennat ne changera rien et n’aura aucun impact positif sur leurs projets.

Publié le mercredi 13 septembre 2017 à 11:52, modifications mercredi 13 septembre 2017 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !