Société

Pokémon Go : Un maire interdit les petits monstres dans son village

Visiblement peu en phase avec la folie Pokémon Go, le maire du village de Bressolles, dans l’Ain, a décidé de prendre un arrêté visant à interdire l’implantation de Pokémon sur la commune.

La folie Pokémon Go ne fait apparemment pas que des heureux. Ainsi, afin de conserver la quiétude de son village, le maire de Bressolles (Ain) a décidé de prendre un arrêté afin d’interdire l’implantation de petits monstres virtuels sur sa commune.

A la tête d’un village comptabilisant 800 habitants, l’élu n’entend cependant pas mettre en cause les éventuels joueurs, c’est pourquoi ce dernier s’est directement adressé aux créateurs du jeu : la société Niantic.

Bien que difficilement applicable, ce texte se veut avant tout symbolique. Mais que le maire se rassure : il est peu probable que les Pokémon prolifèrent dans son petit bourg à l’avenir !

Publié le mardi 16 août 2016 à 11:21, modifications mardi 16 août 2016 à 10:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !