Société

Plus votre mariage coûte cher, plus vous avez de chance de divorcer…

Si vous rêvez d’un mariage de princesse horriblement cher, alors attendez-vous à divorcer dans les années qui suivent la cérémonie. Ce sont les conclusions d’une étude très sérieuse qui a été menée par des chercheurs originaires de Singapour…

Et si la longévité et les chances de réussite d’un mariage étaient liées au coût de la cérémonie ? Voilà qui semble curieux et pourtant, statistiquement, vrai ! En effet, un mariage onéreux ne rimerait pas avec un mariage réussi ! C’est en tout cas ce que deux professeurs d’économie de l’université de Singapour en ont déduit après avoir mené une étude extrêmement précise sur le sujet.

Ces ingénieux ont tout basé sur les statistiques. D’après leur étude, plus un couple dépense d’argent à l’occasion de son mariage, moins l’union durera dans le temps. L’enquête a été dévoilée par The Independant, et même si la règle n’est pas une réalité tout le temps, il semble bel et bien que l’argent ne fasse pas le bonheur, loin de là.

Une étude originale

Ce sont en effet 3 000 personnes mariées qui ont été étudiés par Andrew Francis-Tan et Hugo M Mialon. Ils ont notamment découvert que le prix de la bague de fiançailles et de la cérémonie étaient inversement proportionnels à la durée du mariage. Bizarre n’est-ce pas ! Et ils ont même été encore plus loin dans leur étude. En effet, si le prix de la bague dépasse les 1700 dollars, il y a de grandes chances pour que le couple divorce. On peut ainsi lire :

Plus précisément, dans l’échantillon des hommes, dépenser entre 1700 et 3400 euros pour une bague de fiançailles est associé à 1,3 fois plus de risques de divorce que si vous dépensez entre de dépenser entre 400 et 1700 euros.

Et c’est la même chose concernant le coût de la cérémonie. Lorsqu’un mariage coûte moins de 850 dollars, la probabilité de divorce est quasiment nulle. En revanche, elle est multipliée par deux lorsque le coût du mariage dépasse les 17 000 euros. Eh oui, il y aurait trop de superficialité et moins d’amour sincère entre les deux époux. Ce qui conduit irrémédiablement à un divorce quelques années plus tard.

Cette étude n’est bien évidemment pas la norme pour tous les mariages. Mais il faut bien avouer que c’est très intéressant !

Publié le mercredi 11 juillet 2018 à 10:26, modifications mercredi 11 juillet 2018 à 9:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !