Société

Plus d’œufs en batteries dans les supermarchés d’ici 2025 ?

Enfin une prise de conscience du bien-être animal !

C’est une sacrée victoire pour tous les défenseurs du bien-être animal. En effet, d’ici 2025, les supermarchés français ne vendront normalement plus d’oeufs en batterie. Vers la fin de l’enfer des cages pour les poules pondeuses !

C’est une merveilleuse nouvelle pour ceux qui sont sensibles à la cause animale. Après Carrefour , Lidl, Monoprix, Intermarché et Netto, c’est Auchan qui vient de s’engager à renoncer à la vente d’œufs de poules élevées en cage dans les supermarchés. Les grandes chaînes de distribution ne veulent plus cautionner l’élevage de ces poules qui sont maltraitées et dont les conditions de vie sont tout simplement insoutenables.

Une prise de conscience collective

Depuis plusieurs années maintenant, les conditions de vie des animaux intéressent les consommateurs. Les vidéos absolument terribles qui sont régulièrement diffusées, notamment sur les réseaux sociaux, permettent aux citoyens de découvrir la réalité des élevages, des abattoirs, …

Le consommateur commence à comprendre qu’il faut modifier son comportement pour faire avancer les choses. En se détournant progressivement des œufs issus d’élevage en cage et en achetant plutôt des œufs de poules élevées en plein air ou encore des œufs bio, ils ont incité les grandes chaînes de distribution à réagir.

C’est donc bel et bien le changement de mode de consommation, encouragé par les associations de protection des animaux, qui a aidé les supermarchés à la prise de décision. Il faut continuer à encourager les pratiques d’élevage respectueuses des animaux, et trouver des alternatives à l’élevage intensif. On se souvient tous de la vidéo de l’association L214 sur les conditions de vie des poules élevées en cage.

D’ailleurs, ce n’est pas uniquement le bien-être animal qui inquiète avec ces élevages en cage. Les poules sont tellement maltraitées, qu’elles sont souvent malades. Pour contrer la maladie, les éleveurs leurs donnent des antibiotiques… que l’on retrouve évidemment dans les œufs. Et donc, que nous mangeons, et faisons manger à nos enfants !

Une décision encourageante

Les décisions prises par les supermarchés français sont très encourageantes, et devraient aider à faire disparaître l’élevage en cage. On devrait donc privilégier l’élevage au sol qui, même s’il n’est pas idéal, est quand même plus respectueux des animaux.

Mais il y a encore tellement de progrès à faire. On pense par exemple au débecquage des poules qui est une pratique barbare et aux conséquences désastreuses pour l’animal. Cependant, lorsqu’il y a 9 poules par mètre carré, l’éleveur n’a malheureusement pas le choix… On pense également à l’élimination quasi systématique des poussins mâles, qui sont souvent tués de manière très cruelle…

On vous rappelle qu’au supermarché, c’est grâce au numéro que vous pouvez déterminer le mode d’élevage des poules pondeuses : le 0 pour le bio, le 1 pour le plein air, le 2 pour l’élevage au sol, le 3 pour l’élevage en cage. C’est en modifiant durablement nos comportements de consommateur que nous pourrons améliorer la condition de vie animale…

Poursuivons nos efforts en ce sens !

Publié le samedi 15 avril 2017 à 11:08, modifications samedi 15 avril 2017 à 10:28

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vu sur le web

Vers le top