Société

Petits “villages pittoresques” en vente sur Le Bon Coin

Une opération menée par des villages de l’Aude vise à protester contre l’abandon de zones rurales par le ministère de l’Agriculture.

“Village pittoresque”, “entre mer et montagne” ou “fort sympathique”. Non, il ne s’agit pas d’annonces de vacances. Plusieurs villages situés dans le secteur de La Piège (Aude) se sont mis en vente sur le Bon Coin par solidarité avec les agriculteurs. L’objectif ? Provoquer une réaction des pouvoirs publics.

Pas de prix de vente

C’est une opération hautement symbolique qui concerne une dizaine de villages de l’Aude. Saint-Julien de Briola, Fanjeaux, Orsans, Saint-Amans, Laurac, Ribouisse, Generville, Villautou Fanjeaux, Lacassaigne… La liste semble sans fin. Le but ? Protester contre l’exclusion de leurs éleveurs de la carte des zones défavorisées. Une discussion qui se tient actuellement au ministère de l’Agriculture.

Chaque annonce, dresse village par village, les points forts de la commune “vous serez toujours accueillis avec le sourire” mais aussi les problèmes rencontrés.

Grâce à la disparition de l’agriculture, landes, friches, genêts, ronces, mauvaises herbes… envahiront le paysage, rendant nos collines sujettes aux incendies

prévient ainsi Villautou.

On découvre de fait un véritable réquisitoire contre le projet mené par le gouvernement et “l’abandon du monde rural par l’État et à la surdité du ministère de l’Agriculture”. Si vous êtes intéressés par l’acquisition d’un des villages (ou plutôt pour témoigner votre soutien aux éleveurs), les petites annonces invitent à faire une proposition rapidement à Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture. Attention toutefois, aucun prix n’est annoncé !

Publié le lundi 19 février 2018 à 12:33, modifications lundi 19 février 2018 à 11:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !