Société

Pays Basque : Les Fêtes de Bayonne deviennent payantes dès l’été 2018

Le maire de Bayonne a annoncé ce mardi 15 mai que les festivités seront payantes durant les trois derniers jours. Les habitants et les enfants ne sont pas concernés.

Les Fêtes de Bayonne vont connaître une véritable révolution pour l’année 2018. Cette célébration festive, non loin de la frontière espagnole et au cœur de l’été, va connaître une mue importante dès cet été, selon des informations de Sud-Ouest.

Fin de la gratuité pour les Fêtes de Bayonne

Jean-René Etchegaray, le maire de la ville, a donc confirmé la rumeur qui s’était répandue dans tout le Pays Basque depuis ces derniers mois. Les traditionnelles Fêtes de Bayonne seront désormais en partie payantes, dès cet été. Cette annonce a été faite ce mardi 15 mai lors d’une conférence de presse.

Les Fêtes de Bayonne seront payantes cette année, en partie. Une décision prise en responsabilité face au coût croissant de la sécurité, pour assurer la pérennité des Fêtes.

Du bonheur d’être bayonnais !

L’entrée reste gratuite pour les habitants de la commune (pour les Bayonnais). Aucun frais ne sera demandé également pour les enfants de moins de 14 ans. Les voisins biarrots vont donc malheureusement devoir passer à la caisse ! Les discussions dans les marchés sur la Côte Basque entre biarrots et bayonnais promettent donc d’être fleuries au sujet du dossier sensible de la fin de la gratuité des Fêtes de Bayonne.

Les changements concrets pour cette édition 2018 des Fêtes de Bayonne

Les « festayres » habillés de rouge et blanc qui ne sont pas Bayonnais devront payer un forfait de 7 à 8 euros pour les trois derniers jours de fête. Cette somme devra être déboursée pour profiter des festivités du vendredi au lundi. L’application de cette mesure risque de donner des sueurs froides aux organisateurs. Les Bayonnais devront aller chercher en mairie un bracelet spécifique qui leur sera remis en échange d’un justificatif de domicile, afin de pouvoir bénéficier de la gratuité d’accès aux Fêtes.

Reste à savoir notamment quelles seront les mesures prises par les autorités et les forces de l’ordre si des personnes sont contrôlées sans les fameux bracelets, lors des trois jours en question. Des barrières et des barrages filtrants seront-ils mis en place afin de limiter la zone de fête et pour contrôler les entrées payantes ? La possibilité de voir circuler des bracelets contrefaits est également possible.

Une sécurité renforcée et un budget à l’équilibre

Cette mesure a été prise pour garantir des conditions de sécurité optimales et afin de réduire le coût des fêtes pour le contribuable bayonnais. La facture s’élève en effet à 1,5 million d’euros. L’organisation des Fêtes de Bayonne représente un coût astronomique. La mairie et les organisateurs, suite aux attentats dans l’Hexagone, ont augmenté la sécurité pour un coût supplémentaire estimé entre 500 000 et 550 000 euros.

Les Fêtes de Bayonne sont organisées cette année du mercredi 25 juillet au dimanche 29 juillet 2018. En 2017, un million de fêtards ont profité des Fêtes pendant cinq jours.

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 9:24, modifications mercredi 16 mai 2018 à 9:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !