Société

Paris : un couple de lesbiennes agressées dans le bus

L’agression a eu lieu dimanche en début d’après-midi sur la ligne 56.

Clémence et Zoé, deux jeunes femmes ont été victimes d’une agression verbale. Elles se trouvaient dans un bus à Paris et étaient en train de s’embrasser ce dimanche. Une main courante a été déposée.

“Il y a des hôtels pour ça”

Cela devait être un “dimanche idyllique avec des airs printaniers” comme le racontent les deux jeunes femmes à nos confrères de Libération. Un film, une balade avec des fleurs, un déjeuner en amoureuses… Mais en début d’après-midi, alors que Clémence et Zoé s’embrassent dans un bus de la ligne 56 à hauteur de la place de la République, elles sont victimes d’une véritable agression verbale.

C’est à cause de vous qu’on sort, il y a des hôtels pour ça

leur lance un homme et une femme. Puis, ils leur crachent dessus, de leur tirer les cheveux et de s’enfuir. Pas d’insultes, ni de violences physiques. Mais une agression lesbophobe caractérisée selon les deux jeunes femmes qui n’en reviennent toujours pas.

Ce n’est pas normal ce qu’il nous arrive, mais il faut que les gens se rendent compte que c’est encore la réalité de ce que l’on vit quand on est homo en 2018.

Elles ont déposé une main courante le soir même au commissariat du XIe arrondissement. Elles envisagent désormais de porter plainte. La semaine dernière, c’est un couple gay qui était victime d’une agression et menacé de mort dans un supermarché parisien. Selon SOS homophobie, les insultes et violences à l’égard des LGBT était en hausse de 20% en 2016.

La maire de Paris, Anne Hidalgo a très vite exprimé sous soutien à travers un message sur le réseau social Twitter.

Publié le mardi 13 mars 2018 à 15:34, modifications mardi 13 mars 2018 à 13:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !