Société

Obligée d’effacer une photo de son Facebook car elle porte l’écharpe tricolore

Une jeune femme musulmane a été obligée de retirer de son compte Facebook une photo d’elle portant l’échappe tricolore.

Tout commence lorsque Feiza Ben Mohamed, porte-parole et secrétaire générale de la Fédération des Musulmans du Sud, poste sur son compte Facebook une photo d’elle portant l’écharpe de la Marianne de la salle des mariages de Saint-Laurent-du-Var, qu’elle avait emprunté pour faire quelques selfies lors du mariage de son frère.

Postée le 1er juillet 2016, la mairie vient de lui envoyer un courrier afin de la rappeler à l’ordre, en lui demandant expressément de retirer la photo de sa page Facebook, ce qui n’a pas plu à la jeune femme :

 Tte l’année, on accuse les musulmans de haïr la France. Et qd je poste une photo avec écharpe tricolore je reçois ça.”

Interrogé par Nice-Matin, la municipalité de Saint-Laurent-du-Var a tout simplement rappelé à la jeune femme qu’elle s’était mise hors la loi. En effet, selon l’article 433-14, cité dans la lettre reçue par Feiza, il est formellement interdit de porter un insigne réservé à une autorité publique sans en avoir la qualité lors d’une manifestation publique.

L’article 433-14 du Code pénal prévoit également des peines d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Publié le vendredi 23 septembre 2016 à 10:31, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !