Société

Nouvelle limite imposée aux vapoteurs !

Les adeptes de la cigarette électronique ne pourront plus vapoter sur leur lieu de travail

Les vapoteurs n’auront plus le droit de fumer dans les lieux publics à partir du 1er octobre 2017. On vous explique tout !

Mauvaise nouvelle pour les vapoteurs ! Et oui, à partir du mois d’octobre 2017, ils devront payer une amende s’ils vapotent sur leur lieu de travail ou dans les transports. C’est en tout cas ce que précise un décret qui vient compléter la loi promulguée l’année dernière.

Que dit la loi ?

La loi entrera en vigueur le 1er octobre. Il sera désormais interdit de fumer une cigarette électronique dans les lieux collectifs. Plus question donc de vapoter devant la machine à café ou dans les couloirs !

C’est également interdit dans les établissements scolaires, dans les lieux accueillant des mineurs, et dans les transports collectifs.

Par contre, petit bonus pour ceux qui ont la chance de disposer d’un bureau personnel et fermé. En effet, ils pourront continuer à vapoter tranquillement sans risquer l’amende !

En revanche, la cigarette électronique est toujours autorisée dans tous les lieux qui accueillent du public comme les restaurants, les bars, les stades, les hôtels, les administrations, ou encore les hôpitaux.

Que risque le vapoteur ?

Le vapoteur qui décide de ne pas respecter la loi peut écoper d’une amende allant de 35 à 155 euros. Les responsables des lieux visés par l’interdiction qui n’auront pas accroché la bonne signalisation devront également payer une amende de 68 à 450 euros.

Publié le dimanche 30 avril 2017 à 11:41, modifications samedi 29 avril 2017 à 20:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !