Société

Nocibé : Le directeur marketing dérape et insulte violemment Yassine Belattar

Après un dérapage sur Twitter de son directeur marketing, Alain Bizeul, qui s’en est pris violemment à Yassine Belattar, la marque Nocibé se retrouve actuellement au coeur d’un bad buzz. Le point sur la polémique.

Bad buzz pour la marque Nocibé. La célèbre chaîne de magasins de cosmétiques est dans la tourmente après un dérapage de son directeur marketing, Alain Bizeul, sur les réseaux sociaux. Ce dernier s’en est violemment pris à l’humoriste Yassine Belattar, qu’il a insulté sur Twitter.

Le 19 février dernier, Yassine Belattar annonçait vouloir quitter LCI. Une décision qui faisait suite aux propos tenus pas Eric Zemmour à l’antenne. Des propos que le journaliste avait jugés “indignes”. Six jours plus tard, Alain Bizeul réagissait à la nouvelle, et ce de manière très virulente.

Ainsi, il indiquait sur Twitter :

Bon débarras pourriture d’islamiste.

Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir les internautes. L’un d’entre eux a ainsi interpellé Alain Bizeul. Ce à quoi ce dernier a répondu :

Va te faire e******, sale p***** d’islamiste de merde… Tu dois avoir l’habitude avec ta famille de dégénérés.

Des messages qui ont été supprimés depuis… mais immortalisés sur la toile. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la polémique enfle depuis quelques heures.

En effet, nombreux sont les internautes qui n’ont pas hésité à interpeller la marque Nocibé sur Twitter afin que leur directeur marketing soit licencié.

Yassine Belattar appelle au boycott de Nocibé

Yassine Belattar a lui aussi réagi à ces propos. Il a ainsi appelé au boycott de la marque Nocibé tant que des mesures contre Alain Bizeul ne seraient pas prises. Un appel qui a été repris par de nombreux internautes.

Face à la polémique, Alain Bizeul a supprimé son compte Twitter. Quant à la marque Nocibé, elle s’est exprimée sur Twitter, où elle a condamnée les propos de son directeur marketing.

Une réponse qui est loin de satisfaire les internautes… Autant dire que la polémique fait rage sur les réseaux sociaux.

Publié le jeudi 28 février 2019 à 16:42, modifications jeudi 28 février 2019 à 16:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct