Société

Nice : Un syndic demande à un couple de retirer le drapeau français de leur jardin

“Afin d’éviter tout débordement”, un syndic de copropriété, Foncia, demande à des locataires niçois de retirer leur drapeau français de leur jardin.

Un couple de retraités habitants à Nice, qui avait planté un drapeau français dans leur jardin au pied de la résidence où ils vivent, pour honorer la mémoire des victimes des attentats,  a reçu un courrier de leur syndic de copropriété, Foncia, afin d’éviter tout débordement.

Dans la lettre, daté du 9 septembre 2016, on peut lire :

Suite à notre dernière visite d’immeuble, nous avons pu constater l’installation de votre drapeau français dans votre jardin. Nous tenions à vous remercier de votre patriotisme mais sachant que les activités sportives estivales sont terminées, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir le déposer afin d’éviter tout débordement.

La publication sur Twitter du courrier a créé une vive polémique sur les réseaux sociaux et de nombreux internautes ont fait part de leur colère quant à la réclamation. 8 000 tweets émis en quelques heures provenant de toute la France, mais aussi du monde entier.

Les messages de soutien aux retraités ont tellement afflué que le président du groupe Foncia, François Davy, a tenu à se désolidariser publiquement de son agence niçoise en publiant un message sur Facebook.

https://www.facebook.com/Foncia/posts/899608263504633

 

En février dernier, Nice Matin avait déjà rapporté un cas similaire à Cagnes-sur-Mer. Deux résidentes avaient subi la colère de leur syndic pour avoir accroché le drapeau tricolore à leur balcon après les attentats de Paris.

Publié le lundi 19 septembre 2016 à 10:33, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !