Société

Vous n’avez jamais pris de cocaïne ? Vous en avez peut-être quand même sur les mains

Selon une étude, plus de 10% des gens ont des traces de cocaïne sur les doigts, même sans en avoir pris.

C’est une étude internationale qui fait peur. Même si vous n’avez jamais consommé de cocaïne, il y a plus d’une chance sur 10 que l’on en trouve sur vos doigts.

Une poignée de main suffit

Des chercheurs de l’université de Surrey (Grande-Bretagne), de la Hague et Delft (Pays-Bas) ont réalisé une étude qui fait froid dans le dos sur le niveau de cocaïne dans notre société. Réalisée avec un test de dépistage par empreinte digitale, elle révèle que plus de 10% des gens ont des traces de cocaïne sur les doigts, même sans en avoir pris. Pour l’héroïne, le chiffre tombe à 1% selon nos confrères de Slate.

Comment est-ce possible ? Une poignée de main suffit pour avoir des traces. Mais le savon ne suffit pas à les faire partir. Les explications de Mélanie Bailey, l’une des chercheuses.

La cocaïne est un contaminant environnemental très commun –on sait qu’elle est présente sur de nombreux billets de banque. Mais nous avons tout de même été surpris d’en détecter dans un si grand nombre de nos échantillons d’empreintes digitales. En établissant un seuil de significativité pour notre test, nous pouvons garantir aux personnes testées que leur résultat n’a pas été affecté par leurs activités quotidiennes, ni par le fait d’avoir serré la main d’un tiers ayant pris des drogues.

Si cela peut vous rassurer, le test sait aussi faire la différence entre des traces liées à une consommation ou à un transfert. Le concept pourra à terme être appliqué pour le cannabis ou encore les métamphétamines.

Publié le vendredi 23 mars 2018 à 12:39, modifications vendredi 23 mars 2018 à 10:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct