Société

Mulhouse : À la retraite, une institutrice devient proxénète

À 73 ans, Madame N., une ancienne institutrice, a été mise en examen pour « proxénétisme aggravé ». Elle dirigeait pas moins de trois établissements de nuit à Mulhouse et une dizaine de prostituées.

Surprenante reconversion pour une enseignante à la retraite. Selon France Bleu Alsace, une femme de 73 ans a été mise en examen vendredi 21 octobre pour « proxénétisme aggravé ».

Ainsi, « Le Marquis », « Le Diam’s » et « L’impérial » viennent de baisser le rideau. La préfecture du Haut-Rhin a pris un arrêté de fermeture administrative, pour six mois.

L’ex-fonctionnaire de l’Éducation nationale, rebaptisée Madame N. pour ses nouvelles activités, dirigeait une dizaine de prostituées qui passaient régulièrement d’un bar à l’autre.

L’enquête, menée par l’antenne locale du Service Régional de la Police Judiciaire avait débuté en 2015. Cinq mois d’enquête ont permis à la préfecture du Haut-Rhin de démanteler ce réseau de proxénétisme alsacien au terme desquels les enquêteurs ont pu mener une vague d’arrestations, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre.

Trois des personnes interpelées, dont l’ex-enseignante, ont été mises en examen pour proxénétisme aggravé et travail dissimulé. Selon le journal L’Alsace, plusieurs dizaines de milliers d’euros d’argent liquide ont également été saisis.

Le procureur de la République de Mulhouse, Dominique Alzéari, a expliqué à France Bleu Alsace qu’il s’agissait d’une « organisation structurée » et que « Madame N. tenait un rôle décisif » dans ce réseau.

Rappelons qu’en France, le proxénétisme est considéré comme aggravé dès lors que l’activité tire profit de la prostitution de plusieurs personnes. Ainsi, le premier de ces chefs d’accusation, qui est de loin le plus sérieux, leur fait encourir jusqu’à 10 ans de prison ferme de 150 000 euros d’amende.

Cette peine pourra être doublée s’il s’avère que le proxénétisme est commis en bande organisée.

Publié le dimanche 23 octobre 2016 à 13:03, modifications dimanche 23 octobre 2016 à 8:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !