Société

Le lien entre la générosité et le bonheur semble prouvé !

Être généreux rendrait heureux… Et oui, c’est la conclusion d’une étude scientifique suisse, qui a voulu prouver que les hommes et les femmes qui sont gentils avec les autres connaissent le bonheur. Bien plus que ceux qui sont égoïstes !

Avez-vous déjà remarqué qu’être généreux ça rend heureux ? Non ? Et bien sachez que c’est pourtant scientifiquement prouvé ! En effet, une étude de chercheurs d’origine suisse ont essayé de démontrer que le fait d’être généreux en offrant des cadeaux, en donnant de l’affection ou en consacrant du temps aux autres est une source de bonheur immédiat…

Alors de quoi s’agit-il exactement ? Faut-il vraiment être généreux pour être parfaitement heureux ? Retour sur cette étude pas tout à fait comme les autres !

L’individualisme montant

L’individualisme est une réalité. En effet, dans nos sociétés, notamment occidentales, on a tendance à se concentrer sur soi. On ne prête guère attention aux autres. Et malheureusement, ce ne serait pas du tout bon pour notre bonheur. Car pour être parfaitement heureux et goûter au bonheur tellement recherché, il faudrait être généreux avec les autres.

Une étude, menée par six chercheurs de l’université de Lübeck (Allemagne), de la Feinberg School of Medicine (Chicago) et de l’université de Zürich (Suisse), a prouvé scientifiquement qu’il y avait un véritable lien entre la générosité et le bonheur. Pour prouver ces faits, ils ont utilisé l’imagerie cérébrale. Finalement, ils ont découvert que la générosité et le sentiment de bonheur absolu étaient bel et bien lié dans notre cerveau !

Une incroyable expérience

L’expérience menée par les chercheurs a été réalisée sur 50 personnes qui ont été divisées en deux groupes. Chaque individu recevait 23 euros par semaine. Le premier groupe devait économiser et conserver tout l’argent. Le second groupe devait le dépenser pour les autres, sous forme de cadeau notamment.

Un questionnaire permettait d’évaluer le sentiment de bonheur des personnes du second groupe qui, avant de dépenser leur argent, se sentait déjà heureux à l’idée de le faire. Et ces liens d’ordre neuronal ont même été prouvés à l’IRM. Car le sentiment de bonheur de ceux qui faisaient des cadeaux aux autres augmente radicalement, avant-même qu’ils dépensent leur argent !

Le simple fait de savoir qu’on va être généreux rend donc heureux. Et pas seulement sur le court terme !

Un fort sentiment de bonheur

En effet, le niveau de bonheur des membres du second groupe est donc instantané. L’activité cérébrale, observée via un IRM, est plus importante dans la zone du cerveau liée à la sensation de bien-être. Il y a donc un lien neuronal entre la générosité et le bonheur. C’est selon ces chercheurs prouvé grâce à ces études qui apportent des preuves comportementales et neurologiques !

Et c’est extraordinaire car ce sentiment de bonheur n’est pas seulement instantané. Il se poursuit sur le long terme. Un homme généreux est bien plus heureux que celui qui ne l’est pas. Dans une société individualiste comme la nôtre, cette étude est très intéressante, et fait réfléchir sur nos comportements. Il est donc utile de faire plaisir aux autres pour être heureux soi-même… A méditer !

Publié le mercredi 26 juillet 2017 à 10:33, modifications jeudi 27 juillet 2017 à 10:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !