Société

L’histoire choc d’une photo qui dénonce l’abandon des animaux

C’est un terrible cliché pris à Magny-Cours qui circule beaucoup sur les réseaux sociaux. On vous explique son origine.

Vous l’avez peut-être vue passer sur Facebook ou Twitter ces derniers jours. C’est un cliché particulièrement perturbant. On y voit les cadavres de centaines des chiens éparpillés sur le sol du circuit de Magny-Cours dans la Nièvre. Mais, il n’est pas du tout récent…

Presque 40 ans d’âge

Le moins que l’on puisse dire tout d’abord, c’est que ce  cliché n’est plus très jeune. C’est en juillet 1980 qu’elle est prise par Manuel Litran, un photographe de Paris-Match. Un détail qui est curieusement oublié à l’heure de partager ce contenu sur les réseaux sociaux. Ainsi, sur ce tweet, partagé plus de 16.000 fois, on peut lire :

Le photographe Manuel Litran a fait déposer sur le circuit de Magny-Cours les 140 chiens abandonnés en seulement deux jours que la SPA a dû euthanasier.
Cette photo est celle de la honte.

Mais quel était donc l’objectif de cette photo particulièrement surprenante à l’époque ? Pour le savoir, il faut se diriger vers le compte Instagram de Paris Match. Régulièrement, le magazine se plonge dans ses archives. C’est ce qu’il avait fait en ressortant ce cliché en 2015. 

L’image est saisissante, c’est la photo de la honte. Parce que tout est vrai, pas de montage numérique : les cadavres de chiens recouvrent l’asphalte. La scène est révoltante parce qu’elle se reproduit chaque été. Pour partir en vacances, on « oublie » trop souvent son chien ou son chat.  En ce mois de juillet 1980, notre photographe Manuel Litran, pour visualiser ce crime ordinaire, a fait déposer sur le circuit de Magny-Cours les 140 chiens abandonnés en seulement deux jours que la SPA a dû euthanasier.

A l’heure actuelle, ce ne serait plus possible. En effet, la SPA n’euthanasie plus les animaux à moins que cela ne soit justifié médicalement. Mais, le problème des abandons des animaux reste lui bien réel. Ainsi, 100.000 seraient abandonnés chaque année.

Publié le mardi 31 juillet 2018 à 16:04, modifications mardi 31 juillet 2018 à 10:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !