Société

Les femmes sont plus douées que les hommes en orthographe

D’après une étude publiée ce mardi 5 juin, les femmes surpassent les hommes en orthographe. Un constat sans appel.

La 4e édition du baromètre Voltaire est présenté ce mardi 5 juin. Ce programme dont se servent notamment les entreprises confirme les conclusions de trois études précédentes.

Plus de 8700 utilisateurs ont été interrogés

Cette étude a été fondée sur un questionnaire mis en place en mars 2018. Tous les ans, cette plateforme internet recueille le niveau de milliers de Français et les classe selon leur âge, leur région, ou leur sexe. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les femmes sont bien plus douées que les hommes en orthographe avec 50,3 % de règles maîtrisées contre 46,4 %.  Il n’y a pas que les femmes qui sont douées en orthographe, les seniors tirent leur épingle du jeu également. Un constat pérenne depuis 10 ans déjà. Plus on est âgé, plus on est meilleur en orthographe. En effet, l’étude Voltaire met en avant les capacités en orthographe des seniors. Les plus de 55 ans maîtrisent 63,5% des règles, contre 43,7% pour les moins de 18 ans.

Les fans de la coupe du Monde sont les moins fort en orthographe

En effet, ceux qui déclarent s’intéresser à la Coupe du monde de football sont moins forts en orthographe que les autres. L’explication nous laisse tout de même perplexe ? L’étude avance que les amateurs de football sont davantage des hommes que des femmes. En effet, 4,4 points séparent les amateurs de football des autres. L’étude révèle également que les personnes qui n’ont pas le sens de l’orientation sont plus fortes en orthographe que la moyenne. En outre, cela viendrait de notre cerveau, de l’hippocampe plus précisément maître du sens de la navigation. Les personnes n’ayant pas le sens de l’orientation ont des besoins de stabilité avec des règles établies et les règles de grammaire forment un univers stable.

Les personnes bilingues ou ayant étudié le grec ou le latin sont également plus douées en orthographe .

La lecture est essentielle dans l’apprentissage de l’orthographe

Nous le savons très bien, la lecture enrichit notre vocabulaire et améliore notre orthographe. L’étude Voltaire démontre qu’à partir de 5 livres par an, la maîtrise des règles d’orthographe augmentent de 7 points par rapport à ceux qui ne lisent pas. À noter, que les trois régions qui se hissent sur le podium sont :  régions Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire. En queue de peloton, on trouve la Normandie et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Encore quelques efforts…

Publié le mardi 5 juin 2018 à 16:09, modifications mardi 5 juin 2018 à 15:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !