Société

Les Britanniques en quête d’une double nationalité européenne avant le Brexit

Mais quel est la nationalité européenne qui les intéresse le plus ? On vous dit tout.

C’est un chiffre révélateur. Après que le Brexit ait été voté, le nombre de Britanniques cherchant à acquérir une autre nationalité européenne a plus que doublé.

Les Allemands ont la cote

Le Brexit a divisé le Royaume-Uni en deux. Toute une partie des Britanniques ne s’imaginent pas atteindre l’Europe et veulent donc s’y installer. Mais, pour cela, il faudra désormais avoir la nationalité d’un pays européen. Le Financial Times grâce à un rapport d’Eurostat indique qu’ils sont de plus en plus nombreux à vouloir la double nationalité.

En 2016, le nombre de ressortissants britanniques ayant acquis la nationalité dans un autre État membre de l’Union européenne a plus que doublé par rapport à l’année précédente.

En 2015, ils étaient 2.478. L’année suivante, ce chiffre est passé à 6.555. Mais, ce chiffre est loin d’être réparti également entre les différents pays européens. 41% seraient ainsi devenus citoyens allemands. Le top 5 est complété par la Suède, la Suisse, les Pays-Bas et la France. Dans l’Hexagone, ils étaient seulement 439 en 2016. Mais, les demandes ont explosées. Selon Le Monde, il y en avait 1.363 la même année.

Publié le mardi 10 avril 2018 à 18:11, modifications mardi 10 avril 2018 à 14:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !