Société

Légion d’honneur : découvrez la promotion du 14 juillet ?

Marion Cotillard, Pierre Richard ou le moine bouddhiste Matthieu Ricard figurent sur la liste des 654 personnes qui se seront décorés de la Légion d’honneur.

Chaque année ce sont environ 3 000 personnes qui sont distinguées par la Légion d’honneur. Créée en 1802 par Napoléon Bonaparte, il s’agit de la plus haute distinction nationale. A ce jour, elle compte 93 000 membres pour un maximum de 125 000 décorés vivants, prévus dans le code.

La Légion d’honneur se divise en trois grades : chevalier, officier et commandeur, ainsi que deux dignités : grand officier et grand’croix.

La promotion dans la hiérarchie de l’ordre n’est absolument pas systématique. Pour accéder au grade supérieur il faut faire la preuve de nouveaux mérites. Après une durée minimale de huit ans le grade d’officier est accessible, cinq ans après pour le grade de commandeur et trois ans pour être élevé à la dignité de grand officier, puis à nouveau trois ans pour la dignité de grand’croix.

Le 14 juillet est l’une des trois promotions civiles annuelles avec celle de Pâques et du 1er janvier.

Ainsi, la promotion du 14 juillet est composée de 654 personnes qui se verront décorer de l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Cette liste publiée jeudi 14 juillet au Journal Officiel est constituée de deux grand’croix (Gilbert Guillaume, un ancien président de la Cour internationale de justice et Pierre Truche, le premier président honoraire de la Cour de cassation).

Olivier Schrameck, le Président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (le CSA) et l’ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin, sera promu commandeur.

Plusieurs personnalités de la culture et de la communication se verront également épinglées, comme le journaliste Alain Duhamel (élevé à la dignité de Grand Officier), le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux sera promu au rang d’officier. Cette distinction sera également remise aux acteurs et actrices, Pierre Richard, Niels Arestrup et Ariane Ascaride, ainsi qu’à l’ancien PDG de TF1, Nonce Paolini.

L’actrice Marion Cotillard, le cinéaste Xavier Beauvois et les photographes Raymond Depardon et Sebastiao Salgado seront nommés chevaliers. L’ancien champion du monde de boxe, Hacine Cherifi, est lui aussi nommé chevalier aux côtés du moine bouddhiste Matthieu Ricard.

Six compagnons de la Libération seront décorés de l’ordre du grand officier, parmi lesquels figure le grand père de Julie Gayet, Alain Gayet.

Pour finir, et contrairement à certaines rumeurs, la Légion d’honneur ne rapporte pas d’argent. Au contraire, les décorés doivent s’acquitter, depuis 2003, de droits de chancellerie. Ces sommes vont de 20,28 pour un simple chevalier à 101,38 euros pour un grand’croix.

De plus, fait non négligeable, les prétendants doivent acheter leur décoration auprès d’un joaillier spécialisé ou auprès de la Monnaie de Paris. Là encore les montants varient : de 75 euros pour le modèle réduit à 180 euros pour la décoration standard et jusqu’à 990 euros pour la plaque de grand’croix.

En contrepartie, l’institution permet à ses membres de toucher « une somme symbolique, héritage de l’Histoire ». Il s’agit de 6,10 euros par an pour les chevaliers et 36,59 euros par an pour les grand’croix.

Publié le jeudi 14 juillet 2016 à 11:33, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !