Société

“L’Effet Scully” ou comment l’actrice de X-Files a influencé la carrière des femmes

Gillian Anderson ne s’imaginait sans doute pas de l’influence positive qu’aurait le personnage de Dana Scully dans la série X-Files. Pourtant, elle a constitué un véritable exemple pour bon nombre de spectatrices.

Une femme forte et intelligente

Nous sommes en 1993 quand Dana Scully apparaît pour la première fois dans la série X-Files. Incarnée par Gillian Anderson, elle va occuper nos écrans pendant de longues années (et elle est revenue). Mais, personne n’aurait imaginé l’impact que le personnage aurait sur les femmes.

À l’époque où Scully a débarqué sur les écrans, on ne voyait pas ce genre de femmes à la télévision : un personnage féminin sur de soi, respecté par son collègue masculin. Bon nombre de filles se sont retrouvées dans ce personnage

a expliqué Gillian Anderson dans une interview. Pour en avoir le cœur net, la Fox a commandé une étude au mois de février. Le Geena Davis Institute on Gender in Media a donc mené une étude pour savoir si les femmes qui avaient regardé la série ont suivi des carrières dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie ou des mathématiques (STIM) Et les résultats sont sans équivoque. Celles qui ont regardé la série avaient 50% plus de chance de travailler en STIM (entreprise offrant des services techniques industriels). Encore plus fort, pour les 2/3, Dana Scully avait été un modèle, soulignent nos confrères de Slate.

Une analyse qui n’est pas à prendre à la légère selon Madeline Di Nonno, PDG du Geena Davis Institute.

La télévision et les médias en général influencent la culture populaire. Les séries ont un réel impact sur les convictions des gens. Dans le cas de X-Files, ça a permis un changement de norme sociétale.

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 18:13, modifications jeudi 19 avril 2018 à 16:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !