Société

Le paquet de cigarette à 25 euros: l’Australie frappe fort!

Une nouvelle hausse vient compléter la vive lutte anti-tabac de l’Australie. Désormais, le paquet de cigarette, dont la vente est très réglementée, passera à plus de 25 euros.

Alors qu’autour du monde les mesures anti-tabac s’intensifient , l’Australie vient de frapper fort. A partir du 1er septembre, le prix d’un paquet de 30 cigarettes s’élèvera désormais à 40 dollars australien, soit un peu plus de 25 euros.

Une lutte globale

En Australie, mis à part la rue et quelques lieux particuliers, il est interdit de fumer ou même d’utiliser des cigarettes électroniques. Il est également proscrit de fumer à moins de 10 mètres d’une aire de jeux et à moins de 4 mètres d’un espace public. Terrasses, plages et même prisons sont des lieux où fumer engage le risque d’une sévère amende. La lutte commence même hors des frontières: tout passager rejoignant l’Australie par avion n’est pas autorisé à transporter plus de 25 cigarettes. En France, la limite est de 50 cigarettes.

Contrairement à la France, le paquet neutre est effectif en Australie depuis fin 2012. Dans les magasins, les paquets de tabac sont enfermés dans des placards où figure l’inscription “fumer tue”. Selon les chiffres du gouvernement, cette lutte se montrerait effective: en 1993, 25 % des personnes de plus de 14 ans fumaient. En 2013, leur nombre est passé à 12,8%. Des chiffres qui ravissent l’état Australien, souhaitant réduire ce chiffre à 10% d’ici la fin de l’année 2018.

Une hausse qui ne s’arrêtera qu’en 2020

L’Australie se trouve sur le podium des pays où le tabac est le plus cher, aux côtés de la Norvège et de la Nouvelle-Zélande. Et elle n’a pas l’intention de perdre sa place: depuis 2017, le gouvernement australien a en effet décidé d’augmenter le prix des cigarettes de 12,5% chaque premier septembre et ceci jusqu’en 2020.

Depuis 2016, l’Etat discute également d’une réforme visant à interdire formellement la cigarette. Le 16 mai 2016, Jeff Dunn, président de Cancer Council Queensland, a évoqué l’idée d’une interdiction de vente de cigarettes aux personnes nées après 2001. « Cela voudrait dire que les jeunes de 15 ans n’auront jamais le droit de fumer », a-t-il explicité. Le ministre de la santé de l’Etat réfléchirait à cette proposition.

Publié le mardi 21 août 2018 à 10:26, modifications mardi 21 août 2018 à 9:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !