Actualité

Landes : Le torero espagnol Ivan Fandiño tué lors d’une corrida

Le célèbre matador basque, Ivan Fandiño, est mort encorné par un taureau lors d’une corrida à Aire-sur-l’Adour, dans les Landes.

Il se prend les pieds dans sa cape

Le drame s’est produit samedi 17 juin 2017 lors d’une corrida à Aire-sur-l’Adour, dans les Landes. Le célèbre matador basque, Ivan Fandiño, est mort encorné par un taureau. En effet, le torero effectuait une passe avec une cape, lorsqu’il s’est pris les pieds dans celle-ci. Il est ensuite tombé au sol, avant d’être blessé par le taureau.

Deux arrêts cardiaques

Blessée au poumon, la victime, âgée de 36 ans, a alors été traitée au bloc chirurgical situé dans l’enceinte de l’arène. Puis, transporté d’urgence à l’hôpital, le matador a succombé à ses blessures à son arrivée. Il avait subi deux arrêts cardiaques dans l’ambulance.

Un torero téméraire

Torero réputé pour son courage, Ivan Fandiño n’hésitait pas à affronter des taureaux d’élevages récusés par nombre de ses collègues. Selon 20 Minutes, quelques instants avant le drame, il avait triomphé en coupant une oreille lors de sa prestation face à son premier taureau.

Le dernier décès d’un matador, celui de Victorio Barrio, 29 ans, a eu lieu dans l’arène de Teruel, en Espagne, le 9 juillet 2016. Un peu plus d’un mois auparavant, le mexicain El Pana était mort le 2 juin 2016, à l’hôpital de Guadalajara, après avoir été blessé le 1er mai, lors d’une corrida à Ciudad Lerno. Le dernier décès connu d’un matador en France remonte à 1921, à Béziers.

Publié le lundi 19 juin 2017 à 9:33, modifications mardi 4 juillet 2017 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !