Société

La France compte près de 67 millions d’habitants

Ce lundi matin, l’Insee a publié son bilan démographique de l’année 2018. Si la population française a augmenté de 0,3 %, le solde naturel n’a jamais été aussi bas depuis la fin de la seconde Guerre mondiale.

Selon les chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la France compte très exactement 66 993 000 habitants dont 2 181 000 dans les départements d’outre-mer. Des chiffres qui placent a France en deuxième position des pays les plus peuplés de l’Union Européenne derrière l’Allemagne.

Toutefois, si la population française a augmenté de 0,3 % en 2018, le solde naturel entre les naissances et les décès n’a jamais été aussi bas depuis la Seconde Guerre mondiale.

Recul de la natalité

2018 marque également la quatrième baisse des naissances consécutive. Si le rythme de cette diminution ralentit, en 2018, 758 000 bébés sont nés en France, soit 12 000 de moins qu’en 2017. Ce recul de la natalité s’explique en partie par “la diminution du nombre de femmes aux âges où elles sont les plus fécondes (de 20 à 40 ans), et cela depuis le milieu des années 1990”. Malgré tout, la France reste le pays le plus fécond de l’Union européenne avec un indice conjoncturel de fécondité par femme qui s’établit à 1,87 enfant par femme (contre 1,90 en 2017). Pour rappel, le seuil permettant le renouvellement des générations – une natalité de 2,1 enfants – s’éloigne progressivement.

Si 2018 compte plus de décès que 2017 (614 000 décès, soit 8 000 de plus qu’en 2017), cela est dû à l’arrivée des générations nombreuses du baby-boom à des âges de forte mortalité. En effet, le taux de mortalité a tendance à augmenter depuis le début des années 2010.

Pour les femmes l’espérance de vie à la naissance pointe à 85,3 ans tandis que celui des hommes pointe à 79,4 ans. De fait, la France est l’un des pays européens derrière l’Espagne où les femmes vivent le plus longtemps, alors qu’elle n’est qu’en neuvième position pour les hommes. D’ailleurs, au 1er janvier 2019, une personne sur cinq en France a 65 ans ou plus (12,8 % en 1985).

Enfin, en 2018, 235 000 mariages ont été célébrés, dont 6 000 entre personnes de même sexe. Les mariages, comme le pacs (194 000 cette année), sont en augmentation.

Publié le mardi 15 janvier 2019 à 16:40, modifications mardi 15 janvier 2019 à 16:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct