Société

La journée sans voiture 2017 va concerner TOUT Paris

Toute la capitale est concernée cette année

Voilà une très belle initiative qui ne devrait pour autant pas franchement plaire à tout le monde ! La journée sans voiture va revenir prochainement, et concernera cette fois toute la capitale française.

Le dimanche 1er octobre, les véhicules à moteur ne pourront pas circuler dans Paris. En effet, l’intégralité de la commune sera exclusivement réservée aux piétons et aux cyclistes !

Pas de voiture

Pas d’automobilistes, de routiers, de motards… le 1er octobre à Paris ! Et oui, ils auront l’interdiction totale de circuler dans les artères de Paris, entre 11h et 18h. Seuls le périphérique et les Bois de Boulogne ne seront pas concernés par ces interdictions. En réalité, c’est bien plus simple à organiser que les journées sans voiture des années précédentes.

Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que le précédent dispositif était compliqué à mettre en place et à comprendre pour les Parisiens. C’est en tout cas ce que l’adjoint EELV à la mairie de Paris Christophe Najdovski a expliqué au Parisien. Cependant, l’objectif reste bien évidemment le même, à savoir démontrer qu’on peut vivre en ville sans voiture. D’ailleurs, on se rend compte qu’il y a de plus en plus de piétons dans la capitale, notamment depuis que les voies sur berge sont uniquement piétonnes. Ce qui est une bonne nouvelle !

Des exceptions !

Alors pas de panique, la Mairie de Paris va cette année encore accorder des dérogations aux véhicules de secours bien entendu, mais aussi aux artisans et aux taxis. Cependant, avec la hausse de la pollution à l’intérieur de Paris, cette journée sans voiture est une démarche essentielle pour l’avenir de la capitale.

C’est une belle démarche ! Même si elle fait beaucoup râler, il faut souligner à quel point elle est importante !

 

 

Publié le jeudi 22 juin 2017 à 12:03, modifications jeudi 22 juin 2017 à 17:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !