Société

Haute-Savoie : La statue de la Vierge doit vraiment disparaître

La justice a ordonné le déplacement d’une statue de la Vierge à Publier, en Haute-Savoie. Financée grâce au budget communal, la statue est dans le collimateur de plusieurs habitants.

Le 29 janvier 2015, le tribunal administratif de Grenoble avait confirmé que la statue de la Vierge, érigée en 2011, dans un parc de la commune à Publier, en Haute-Savoie, devait quitter son piédestal pour un site privé.

Portant l’inscription Notre dame du Léman veille sur tes enfants, elle avait alors été installée sans débat au Conseil municipal.

Deux ans après, la statue de marbre est toujours en place. Faute d’exécution de ce premier jugement, la fédération départementale de la Libre-pensée a ressaisi le juge administratif.

Cette fois-ci, la statue devra bel et bien quitter les lieux

Ainsi, dans son jugement en date du 24 novembre, le tribunal administratif de Grenoble a menacé la commune située en Haute-Savoie. Elle devra s’acquitter d’une astreinte de 100 euros par jour si la statue n’est pas retirée du domaine public communal sous trois mois.

Le maire, Gaston Lacroix (DVG), quant à lui, s’est toujours refusé de la déplacer. Cependant, face à la controverse, il a décidé de retirer sa délibération. Il a ainsi vendu la statue pour 24 000 euros à une association culturelle religieuse, rapporte Le Monde.

L’élu avait également tenté de vendre la parcelle de 36m² où elle était installée, pour que celle-ci ne se situe plus sur le domaine public. Cette décision avait, elle aussi, été rejetée par le tribunal administratif de Grenoble.

Publié le dimanche 4 décembre 2016 à 16:33, modifications dimanche 4 décembre 2016 à 14:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !