Société

Happy FLE : L’application pratique d’apprentissage du français pour les migrants

L’association Forum-Réfugiés Cosi a lancé Happy FLE le vendredi 12 octobre 2018. Cette application aide et facilite l’intégration des réfugiés et migrants en France.

 Forum-Réfugiés Cosi est l’une des plus grandes structures d’accueil pour les réfugiés et les demandeurs d’asile. En 2017, cette association a accompagné près de 30.000 personnes.

Selon Jean-François Ploquin, le directeur général de l’association, 80% des réfugiés ne parlent pas français tandis que seulement 20% d’entre eux sont titulaires d’un Bacc+2 ou plus.

Un apprentissage rapide et axé sur la vie quotidienne

Pour aider ces migrants à apprendre et pratiquer le français dans la vie quotidienne, Forum Réfugiés-Cosi a lancé « Happy FLE ». Il s’agit d’une application gratuite qui aidera de manière pratique les réfugiés dans leur vie quotidienne. Qu’il s’agisse d’écrire un SMS, de faire les courses ou de lire et comprendre une annonce dans les transports, cette application se propose à être une véritable aide pour les nouveaux arrivants.

L’utilisateur n’aura qu’à passer cinq à vingt minutes de son temps sur l’application. Celle-ci lui proposera des défis et le questionnera sur des choses très concrètes de sa vie quotidienne. Des images illustreront les questions et ces dernières porteront directement sur la communication, les transports et la santé.

Une application qui sera améliorée avec le temps

C’est le studio lyonnais de jeux vidéo éducatifs Kiupe qui a développé Happy FLE. Tandis que c’est l’Etat et l’ambassade des Etats-Unis qui en ont assuré le financement. Sa conception a coûté 64.000 euros. Toutefois, son concepteur prévoit de l’améliorer et de l’actualiser en fonction de l’expérience et des retours de ses utilisateurs.

L’application a été présentée à la préfecture Auvergne-Rhône-Alpes le vendredi 12 octobre 2018. Selon le secrétaire général des affaires régionales de cette préfecture, Guy Levi, cette application s’inscrit dans « une administration du XXIème siècle qui permet de se rapprocher des personnes ».

Happy FLE ne remplace pas l’enseignement pédagogique

Cependant, François Ploquin souligne que Happy FLE « n’a pas vocation à remplacer le face-à-face pédagogique mais à les encourager à pratiquer le français dans le quotidien. »

D’ailleurs, cette application est conçue pour aider et accompagner tous les migrants, sans distinction de statut, qu’il s’agisse de demandeurs d’asile ou de réfugiés.

Publié le vendredi 19 octobre 2018 à 7:35, modifications jeudi 18 octobre 2018 à 14:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !