Société

Grèves : Nouvelle journée noire en perspective pour le mardi 3 avril

Plusieurs mouvements de grève sont prévus juste après le week-end pascal. Des perturbations et des mouvements de contestation sont attendus à la SNCF, chez Air France ou bien encore chez les éboueurs, lors de la nouvelle journée de mobilisation nationale, le mardi 03 avril.

Le retour du week-end de Pâques s’annonce très chargé en France, mardi prochain. Un vaste mouvement de contestation va en effet toucher de nombreux secteurs. Les usagers du rail et des transports aériens seront fortement impactés à travers tout le pays. La journée du jeudi 22 mars a déjà mobilisé des milliers de Français dans les rues contre les réformes du gouvernement d’Emmanuel Macron.

Début de la grève de grande ampleur à la SNCF

À partir du mardi 3 avril, l’ensemble des syndicats de la SNCF va se mobiliser pour une grève de 36 jours. Cette contestation va s’étaler jusqu’au 28 juin. Ce mouvement a été lancé afin de s’opposer au projet de réforme de la SNCF. La grève pourrait même débuter la veille au soir, le lundi de Pâques. La CGT, Unsa, et la CFDT ont déposé un premier préavis de deux jours de grève. Le mouvement va donc débuter entre le 2 avril à 19h et jusqu’au 5 avril à 8h. Sud-Rail a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 2 avril à 20h, reconductible par 24 heures. Les usagers de la SNCF seront informés de l’ampleur de la grève et des trains en circulation, dès le 1er avril. Il sera notamment possible de se renseigner via Internet et grâce à l’application SNCF.

Mouvement de grève chez Air France

Le 3 avril prochain, l’intersyndicale d’Air France, composée de dix syndicats – pilotes (SNPL, Spaf, Alter), hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et personnels au sol (CGT, FO et SUD) – a lancé un nouvel appel à la grève. Ils réclament notamment une revalorisation des salaires. Le mouvement devrait aussi toucher la filiale d’Air France, Joon. En revanche, Hop! et Transavia ne seront pas concernés. L’intersyndicale a déposé deux autres avis de grève pour le 30 mars et le 7 avril. Les arrêts de travail sont prévus à chaque fois de 00h00 à 23h59. Air France précise sur son site internet que le « programme de vols sera adapté et publié, la veille pour les vols du lendemain. Des annulations de vols sont à prévoir. Les clients concernés par l’annulation de leur réservation seront informés la veille du départ », par SMS ou par courrier électronique.

Grève illimitée chez les éboueurs

Tous les salariés de la filière déchets, du secteur public comme privé, sont appelés à une grève « reconductible » à partir du mardi 3 avril. Ce mouvement de grève est lancé par les fédérations CGT des Transports et des Services publics. La CGT exige notamment la création d’un « service public national » des déchets. Ils souhaitent obtenir également un « statut unique public » pour les travailleurs de la filière pour la « reconnaissance de la pénibilité » dans ce secteur.

Les syndicats de la filière déchets demandent également un départ anticipé de cinq ans « à taux plein » pour tous et de 10 ans pour les métiers « exposés à l’insalubrité et la pénibilité » (ramassage des ordures, agents de tri). Ils espèrent également obtenir une réduction du temps de travail. De très nombreux employés du secteur vont se mobiliser, « du balayeur à la collecte, au centre de tri, à l’incinérateur ». Le mouvement devrait toucher notamment Paris, la région parisienne, Marseille, Montpellier, ainsi que l’Est et le Nord de la France.

Après le jeudi noir dans les transports lors de la journée de mobilisation du 22 mars, le mardi 3 avril s’annonce donc très chargé sur le plan social et syndical. Les Français devront prendre leur mal en patience dans les transports et dans les grandes agglomérations.

Publié le mercredi 28 mars 2018 à 11:03, modifications mercredi 28 mars 2018 à 10:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !