Société

Femmes à barbe : Peut-on être sexy avec une barbe ?

Suite aux révélations d’Adele sur sa pilosité et sa désormais fameuse barbe, Minutenews s’est intéressé aux cas de trois femmes britanniques souffrant du même mal que la chanteuse.

Samedi 26 mars, Adele, la chanteuse britannique, nous faisait une drôle de confession. En effet, depuis sa grossesse la chanteuse a vu sa pilosité se décupler et elle aurait même de la barbe.

Lors de son concert à Glasgow, elle confiait à ses fans :

Quand je suis tombée enceinte, j’avais tellement de testostérone en moi que j’ai eu de la barbe.

Si plusieurs ont cru qu’elle plaisantait, la chanteuse a rapidement affirmé qu’elle était très sérieuse :

Je l’ai coupée la nuit dernière. C’est totalement vrai, je ne raconte pas de blagues. J’ai vraiment une barbe et j’en suis fière.

Le cas d’Adele est très rare, mais loin d’être unique. Aujourd’hui, Minutenews vous propose de connaître trois femmes à barbe, interviewées par le quotidien The Sun.

Mariam Mit Bart est l’une d’entre elles. Sa barbe a commencé à pousser après la naissance de son premier enfant, il y a 31 ans, en raison de changements hormonaux survenus pendant la grossesse. Si initialement elle était horrifiée, cette femme âgée de 51 ans considère aujourd’hui la situation normale. Elle a passé 20 ans à combattre les poils, mais a fini par baisser les bras. Depuis, elle les laisse pousser à sa guise. Il y a ceux qui la critiquent et qui ne comprennent pas sa décision, mais il y a aussi beaucoup de femmes qui louent son courage. Et le plus surprenant c’est que Mariam Mitbart se sent désormais beaucoup plus sexy.

Moins à l’aise avec sa particularité pileuse, Sarah Taylor a vu sa barbe croître à l’âge de 18 ans. Diagnostiquée avec le syndrome des ovaires polykystiques, elle a été soumise à divers traitements. Idéalement, elle voudrait faire une épilation au laser, mais cela est beaucoup trop cher pour elle.

Enfin, Harnaam Kaur a commencé à souffrir du même problème à l’âge de 11 ans. Elle a été victime de bullying et a commencé à se mutiler. À 16 ans, tout a changé. Harnaam a décidé de s’accepter telle qu’elle était et de laisser pousser sa barbe avec fierté. Actuellement, elle se sent plus féminine et sexy. Âgée de 24 ans, la jeune femme a signé dans plusieurs agences en tant que modèle et a même défilé lors de la dernière Fashion Week de Londres.

Alors la barbe ? Nouvel accessoire de mode pour les femmes ?

Publié le jeudi 31 mars 2016 à 10:40, modifications jeudi 31 mars 2016 à 8:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !