Société

Facebook : une vidéo sur le cancer du sein censurée en Suède

Une vidéo sur le cancer du sein d’une association suédoise aurait été supprimée par Facebook qui la trouvait trop osée. L’association de lutte contre le cancer du sein en Suède, qui a posté cette vidéo, a vivement critiqué le réseau social Facebook suite à cette décision de retirer leur publication.

Le géant américain a présenté ses excuses à l’association suédoise. Cet incident a fait beaucoup de bruit dans la sphère médiatique. Facebook a envoyé un mauvais signal dans cette affaire et avec la gestion de cet incident, à quelques jours de la fin de l’opération octobre rose pour le dépistage et la lutte contre le cancer du sein.

Le leader mondial des réseaux sociaux a tenu à s’excuser en invoquant une erreur.

La vidéo informative et à but pédagogique montrait des dessins d’une femme faisant les gestes et les différentes étapes du dépistage du cancer du sein afin de vérifier par elle-même si elle n’a pas de kyste suspect à la poitrine.

La politique de Facebook est très stricte concernant la nudité et de nombreux contenus sont très souvent bannis injustement pour une règle un peu trop appliquée à la lettre. Les campagnes de prévention dans le domaine de la santé sont souvent dans le collimateur du réseau social.

L’association Cancerfonden a publié une lettre ouverte à Facebook pour réagir suite à cet incident. Cancerfonden dénonce la suppression de la vidéo. L’association n’a pas été en mesure de rencontrer un représentant de Facebook pour tenter de renouer un dialogue et d’avoir plus d’explications sur les raisons du retrait du clip de prévention.

Lena Biörnstad, la porte-parole de l’association Cancerfonden s’est exprimée sur cette situation ubuesque :

Nous trouvons incompréhensible et étrange qu’on puisse percevoir une campagne d’information médicale comme choquante. Ce sont des renseignements qui sauvent des vies, ce qui est essentiel d’après nous. Cela nous empêche de le faire.

Une porte-parole de Facebook a tenu à régir afin de dissiper tout malentendu :

Nous sommes vraiment désolés, notre équipe traite des millions d’images publicitaires chaque semaine, et dans certains cas nous interdisons des publicités de manière incorrecte. Nous nous excusons pour l’erreur et avons informé l’annonceur que nous approuvions leurs publicités.

Mark Zuckerberg et sa compagne Priscilla Chan ont récemment donné des sommes colossales pour faire avancer la recherche médicale. Ils risquent pour essayer de se faire pardonner de soutenir également et encore plus les centres de recherche, les laboratoires et les organismes qui se mobilisent dans la lutte et les progrès scientifiques contre le cancer et le cancer du sein.

Publié le samedi 22 octobre 2016 à 17:05, modifications mercredi 21 février 2018 à 21:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !