Société

Expulsée de l’école, car elle ne portait pas de soutien-gorge

Une étudiante a été expulsée de son lycée car elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa blouse noire.

Kaitlyn Juvik, étudiante à la Helena Hight School dans le Montana aux États-Unis, a été renvoyée de son lycée, car des gens ont déduit qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous une blouse noire dévoilant son épaule nue.

Kaitlyn

L’information est vite arrivée aux oreilles du proviseur de l’établissement, qui l’a sommée de rentrer chez elle mettre un soutien-gorge. Choquée, Kaitlyn n’en a pas cru ses oreilles.

Elle a estimé que la réaction du proviseur était disproportionnée puisque même si elle ne portait pas de soutien-gorge, on ne voyait absolument pas sa poitrine. D’autant plus, qu’elle avait pris soin de coller des caches tétons sur ses seins pour ne pas choquer les autres étudiants.

Une sacrée polémique s’est installée au lycée et depuis quelque temps les élèves manifestent en faveur de la jeune fille. Même les garçons se sont présentés en cours avec un soutien-gorge par-dessus leur t-shirt.

Dès lors, s’est créée une page Facebook appelée No Bra, No Problem (Pas de soutien-gorge, Pas de problème) qui compte désormais plus de 1 700 membres, originaires de partout dans le monde. La majorité estime que les femmes devraient pouvoir choisir de porter ou non un soutien-gorge.

Pensez-vous que le port du soutien-gorge devrait-il être obligatoire à l’école ?

Publié le mercredi 8 juin 2016 à 10:50, modifications mercredi 8 juin 2016 à 10:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !