Société

Euro 2016 : AIDES lance sa campagne colorée et universelle

Avec son slogan « Faîtes l’amour, pas la guerre ! », la nouvelle campagne de publicité pour AIDES encourage les relations protégées entre les supporters du monde entier.

Cette nouvelle campagne publicitaire, haute en couleur, nommée Colors of Love a été lancée par l’Association de lutte et de prévention contre le Sida (AIDES) à l’occasion de l’Euro 2016.

Cette initiative, dévoilée ce mardi 21 juin, a pour but de :

Célébrer la valeur universelle de l’amour et la diversité des sexualités, tout en rappelant l’importance de se protéger.

A expliqué AIDES sur son site Internet.

Les clichés mettent en scène des couples hétérosexuels et homosexuels totalement nus et recouverts de body-painting aux couleurs de plusieurs drapeaux.

Ainsi la Roumanie étreint le Portugal, l’Allemagne visite la Suède, la Belgique déclare sa flamme à l’Islande et dans un ultime pied de nez à l’actualité, l’Angleterre fond pour la Russie. Avec le consentement mutuel et éclairé de chacun, ça va sans dire.

A décrit l’association.

A certains endroits judicieusement choisis, les couleurs se mélangent, suggérant un rapport charnel entre les deux êtres.

Les photographies d’Éric Traoré rappellent l’importance de se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles. L’objectif est également de s’opposer à l’intolérance et de célébrer l’amour quelles que soient les tendances sexuelles.

L’association pointe du doigt que l’épidémie de VIH est toujours très active en Europe ainsi qu’en Asie centrale. En effet, 30% des personnes séropositives ignorent encore être porteuses du virus et 142 000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2014. Alors que d’un côté, il y a un contexte de banalisation de la maladie, de l’autre, la contamination progresse de façon inquiétante en Europe de l’Est et en Russie.

Cette campagne publicitaire exhorte donc chacun à prendre soin de soi et des autres.

Au-delà du simple message de prévention et compte tenu de la fusillade survenue en Floride, AIDES entend miser sur la fraternité entre les peuples et l’acceptation de toutes les sexualités.

Ce message a pris d’autant plus de sens au regard des évènements récents. Visiblement certains continuent à confondre compétition sportive et fièvre nationaliste : cette campagne est la meilleure façon de leur répondre. Un peu d’amour et de légèreté dans un contexte marqué par le retour des tentations réactionnaires, ça ne peut faire que du bien

A commenté Aurélien Beaucamp, le président d’AIDES au Parisien.

Enfin, les violents affrontements qui se sont produits en marge du match Angleterre-Russie à Marseille ont contraint l’association à changer le slogan à la dernière minute.

« Mélanger-vous, protégez-vous » est donc devenu « Faîtes l’amour, pas la guerre ! ».

Publié le mercredi 22 juin 2016 à 8:55, modifications mercredi 22 juin 2016 à 9:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !