Société

Etats-Unis : Starbucks va ouvrir un café destiné aux sourds et malentendants

Un Starbucks pour sourds et malentendants va bientôt ouvrir à Washington.

À Washington, la chaîne américaine Starbucks ouvrira en octobre prochain un café à destination des clients sourds et malentendants, dans lequel la plupart des employés maîtriseront le langage des signes.

Le jeudi 19 juillet, l’enseigne américaine Starbucks a annoncé qu’elle comptait ouvrir prochainement un café pour les sourds et malentendants. Dans cette future boutique, tout a été pensé et aménagé pour que les clients puissent commander leur frappuccino et leur muffin en toute quiétude.

Ouverture prévue en octobre à Washington

Sur son compte Twitter, la chaîne de cafés a annoncé la bonne nouvelle à travers une courte vidéo. Le langage des signes, qui sera de rigueur dans ce Starbucks, est mis en avant dans ce spot :

Le café ouvrira ses portes à Washington, en octobre prochain. Parmi les employés, on comptera également des sourds et malentendants. La plupart des baristas seront capables de parler la langue des signes. Les employés maîtrisant ce langage porteront un badge sur lequel sera écrit “Je signe”, afin de faciliter les commandes des clients.

Les concepteurs de la boutique ont par ailleurs fait en sorte que les clients sourds et malentendants se sentent le plus à l’aise possible. Ils ont notamment travaillé sur l’acoustique et l’architecture pour que la communication soit facilitée. Les surfaces réfléchissantes seront également peu éblouissantes. Ainsi, les clients pourront immédiatement repérer le moment où leur boisson sera prête. Les concepteurs ont aussi pensé aux personnes qui ne maîtrisent pas le langage des signes. En effet, des indications expliquant les signes à réaliser leur permettront de commander facilement.

Ce n’est pas la première fois que Starbucks ouvre un café à destination des clients sourds et malentendants. En 2016, une boutique similaire avait en effet vu le jour à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Récemment, nous apprenions que la chaîne américaine offrait de la chirurgie sexuelle à ses employés transgenres. Par ailleurs, Starbucks a mis en place un programme de formation aux Etats-Unis pour lutter contre le racisme. Néanmoins, deux baristas ont expliqué avoir été choqués par cette formation préventive.

Publié le samedi 21 juillet 2018 à 10:31, modifications samedi 21 juillet 2018 à 10:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !