Société

Etats-Unis : A Chicago, des armes à feu en libre service pour la bonne cause

La ville de Chicago a mis en place une campagne de sensibilisation très créative pour lutter contre le port d’arme à feu et mettre en lumière ses dangers. Elle se présente comme une borne libre service. La seule différence est qu’à la place des habituels vélos trônent des fusils AR-15.

Non les fusils proposés ne sont pas des vrais. L’agence de communication The Espace Pod et le Brady Center, une association de lutte contre la violence armé, ont installé ce dispositif artistique, qui ressemble à un distributeur d’arme à feu, pour une semaine à Chicago, rapporte CNN. Ceci dans le but de secouer la population américaine, faire réagir et dénoncer le port d’armes dans le pays.

Une oeuvre d’art

Baptisée « Metro Gun Share Program », cette installation veut faire prendre conscience de la facilité avec laquelle les Américains peuvent se procurer une arme à feu​. Sur chaque fusil, on peut lire la mention « Déverrouillez l’arme et chargez-la ».

“Nous espérons amener une prise de conscience quant à ce problème majeur. Nous espérons que la communauté de Chicago va s’emparer de la question… Et réaliser combien il est facile pour un citoyen d’obtenir une arme de guerre”, a déclaré Max Samis, l’attaché de presse du Brady Center.

Notre but de d’amorcer une conversation sur l’un des sujets les plus préoccupants aujourd’hui, et par la même occasion, de récolter des fonds pour le Brady Center, afin d’empêcher les violences causés par les armes.

3 impératifs

A expliqué Vinny Warren, le directeur artistique exécutif de The Escape Pod. Il ajoute que “le sujet est particulièrement pertinent à Chicago, qui a souffert plus que les autres des épidémies de violences armées.”

Bien que les visiteurs ne puissent pas véritablement se procurer une arme via ses bornes libre service, ils n’auront peut-être pas perdu leur temps. Ils pourront en effet obtenir des informations concernant les efforts de lutte pour sécuriser le marché des armes à feu. Selon Max Samis, depuis la fusillade à Parkland en Floride en février dernier, la Brady a adopté 3 nouveaux principes :

  • Elargir les vérifications des antécédents pour toutes les ventes d’armes à feu.
  • Interdire la vente de fusils d’assault et des chargeurs à grande capacité.
  • Adopter des lois qui permettent aux tribunaux d’interdire à une personne de posséder une arme à feu si elle constitue une menace pour elle-même ou pour autrui

L’exposition a ouvert hier, jeudi 17 mai. Elle restera ouverte au public jusqu’au mercredi 23 mai.

Publié le vendredi 18 mai 2018 à 16:32, modifications vendredi 18 mai 2018 à 17:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !