Société

Pour devenir méchants, ces chiens sont maltraités au quotidien

C’est une information troublante qui a été révélée par l’association de défense des animaux One Voice. Les bénévoles ont filmé pendant trois ans en caméra cachée, des dizaines de centres de dressage de chiens de défense. Et les animaux sont soumis à un véritable calvaire, dans le seul et unique but de les rendre méchant…

De meilleurs concurrents

Dans ces centres de dressage, les chiens sont dressés pour le « ring ». Il s’agit d’une discipline sportive canine officielle et légale. Les animaux doivent faire des épreuves de saut, et de mordant. Et pour parvenir à un résultat optimal, il faut les dresser. Or, il s’avère que les méthodes utilisées par les dresseurs sont particulièrement violentes. Et s’apparentent même à de la maltraitance.

Des images qui en disent long

Les images ont été publiées par l’association mercredi dernier. On y découvre la terrible vie de ces chiens, qui sont enfermés dans de minuscules cages, dans la forêt. Ils sont tirés par le cou. Et souvent, ils portent des colliers étrangleurs. L’idée est simple : selon l’association, il faut que ce soit le plus douloureux possible pour que le chien devienne docile.

Les méthodes utilisées sont très violentes, et peuvent être qualifiées de torture. On sait ainsi que les colliers étrangleurs ont des pointes aiguisées. Il arrive également que les chiens portent plusieurs colliers électriques en même temps, afin de leur envoyer des décharges plus fortes. Et on trouve également des fouets. Mais ce n’est pas le pire…

En effet, il existe une table de contention sur laquelle le chien est attaché. Il est fouetté violemment, pour qu’il aboie et qu’il attaque. Et si jamais il essaie de fuir, il se pend. Il ne peut donc pas échapper à cette maltraitance qui le rend bien évidemment très agressif.

Un calvaire depuis leur plus jeune âge

Les chiots sont séparés de leur mère dès le plus jeune âge et entrent dans ces centres d’entraînement. Jamais ils ne recevront ne serait-ce qu’une seule caresse. Ils sont là pour subir des coups. Ils sont également régulièrement privés de nourriture, et enfermés dans de minuscules caisses dont ils ne sortent que lorsque les dresseurs en ont besoin.

Les dresseurs veulent en faire des chiens de compétition, qui peuvent obéir et mordre à la demande. Ils vont contre la nature de l’animal qui développe des comportements qui n’ont rien de naturel. Les chiens deviennent tellement dangereux qu’il est impossible ensuite de les faire adopter. Leur fin de vie, c’est l’euthanasie.

La Présidente de l’association, Muriel Arnal, a déclaré au Parisien :

Nous réclamons l’interdiction de cette pseudo-discipline sportive. Pour quelques instants d’apparente fusion entre l’homme et le chien, on torture en fait les animaux et on les transforme ainsi en automates capables du pire. Les chiens sont maltraités pour devenir méchants.

1500 personnes ont d’ores et déjà signé la pétition. Mais les dresseurs de « ring » ne sont pas du tout d’accord, et estiment que ce ne sont que quelques dresseurs qui agissent ainsi. L’un des juges de cette discipline, Michel Valladon, a ainsi expliqué :

Bien sûr, il existe des brutes épaisses comme dans tous les milieux, mais la meilleure preuve que ces chiens sont bien traités est qu’ils obéissent. Sinon ils se retourneraient contre leur maître.

Les images parlent d’elles-mêmes… On vous laisse juger.

Publié le jeudi 21 septembre 2017 à 15:06, modifications jeudi 21 septembre 2017 à 15:15

Vidéos relatives

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top