Société

« Coucher pour réussir » : Le sondage qui en dit long

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour réussir ? Telle est la question qui a été posée dans un sondage réalisé par OpinionWay publié lundi. Les résultats sont éloquents !

Selon ce sondage réalisé pour les éditions Tissot, spécialisées en droit du travail, les trois quarts des jeunes âgés de 18 à 24 ans se disent « prêts à tout » pour réussir en entreprise, et près d’un sur cinq (18%) s’avoue même prêt à « coucher » s’il le fallait.

Dans le détail, les chiffres sont tout aussi intéressants. Ainsi, on apprend que 53% des salariés interrogés sont « prêts à tout » pour réussir, avec une nuance certaine entre les hommes (59%) et les femmes (47%). Chez les jeunes, le chiffre explose littéralement, passant à 75%, contre 51% chez les 39-49 ans et 44% chez les 50 ans et plus.

Parmi les moyens utilisés pour parvenir à leurs fins, « Communiquer en permanence sur ses réalisations » recueille le plus de votes (53%) alors que « ne pas dire exactement la vérité » à leurs supérieurs semble être l’option choisie par 29% des sondés (39% pour l’échantillon des 25-35 ans), suivie de près par ceux parés à « acquiescer à toutes les idées de leur boss, même celles qui ne leur semblent pas pertinentes », 22%, un chiffre à égalité avec ceux prêts à « user de leurs charmes ».

Pour près d’un salarié sur 10 (9%), « coucher » est une option envisageable. Le chiffre double (18%) chez les 18-24 ans, ce qui est loin d’être négligeable.

L’analyse de la vision des salariés envers leurs collègues est également révélatrice. Ainsi, 77% des interrogés jugent leurs collègues « prêts à tout » mais, paradoxalement, ce chiffre n’influence pas sur la confiance qu’ils leur accordent puisque 63% pensent qu’il est possible de leur faire confiance malgré tout. Pour les 50 ans et plus, le chiffre redescend à 51%.

Sondage réalisé du 6 au 14 avril par questionnaire auto-administré en ligne auprès de 1.060 salariés issus d’un échantillon de 2.067 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Publié le mardi 10 mai 2016 à 14:36, modifications mardi 10 mai 2016 à 14:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !