Société

Colmar : Un lycéen expulsé pour des critiques sur Twitter ?

Dans ce lycée de Colmar, la critique sur les réseaux sociaux ne semble pas être vraiment acceptée.

Il dénonce un cours illisible

Un lycéen a-t-il le droit de critiquer son établissement ou l’Education Nationale sur les réseaux sociaux ? A en croire la mésaventure de ce lycéen, la réponse est non. C’est en effet une situation incroyable qui est en train de se produire dans un lycée de Colmar en Alsace. Un étudiant est sous le coup d’une expulsion définitive avec sursis. Celle-ci date du mois d’avril et a été actée en conseil de discipline. L’origine du problème ? Trois messages publiés sur la plateforme Twitter en février et mars.

Selon nos confrères du journal local l’Alsace, le conseil de discipline reproche à l’élève des “propos diffamatoires à l’égard d’un professeur et de l’institution Éducation nationale”. Le jeune homme a lui décidé de se pourvoir en appel ce mercredi. L’objectif ? Montrer que l’on ne peut pas censurer la parole des lycéens.

Ça veut dire que je dois être exemplaire, sinon je risque l’exclusion pour le moindre retard…

pointe-t-il. Mais que contenaient donc ces tweets pour lui valoir une telle condamnation ? Une dénonciation de harcèlement, la formation des professeurs et la critique du cours d’un professeur. C’est surtout ce dernier qui poserait problème. Il juge le cours illisible sans donner le nom de l’enseignant mais celui-ci aurait été reconnu par d’autres élèves.

La représentante locale de la FCPE, Florence Claudepierrre a défendu l’élève.

L’Institution se plaint constamment que les jeunes ne prennent pas leurs responsabilités. Or quand il y en a un qui s’engage, s’il sort des clous, on lui tape sur les doigts ! Ce sont des choses que la FCPE aurait pu dire et a d’ailleurs dit sur certains dossiers.

L’élève est aussi délégué de classe et représentant des élèves au niveau régional au sein du conseil académique de la vie lycéenne.

Publié le mardi 8 mai 2018 à 17:34, modifications mardi 8 mai 2018 à 15:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !