Société

Cimetière du Montparnasse : une filière djihadiste y cachait plusieurs milliers d’euros

cimetière du Montparnasse

La DGSI a découvert 13 300 euros cachés au cimetière du Montparnasse après avoir infiltré une cellule djihadiste de Strasbourg.

Selon une information publiée dans Le Parisien, la police antiterroriste chargée de démanteler une cellule djihadiste de Strasbourg a découvert, en juin 2016, 13 300 euros en liquide dans une tombe au cimetière du Montparnasse, à Paris.

Une somme destinée à acheter des armes

C’est après avoir enquêté sur les activités d’un individu nommé Nil Shewil, alias Abou Taha Mohamed, que la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a découvert que celui-ci préparait un attentat en France depuis la zone irako-syrienne.

Un policier infiltre la cellule djihadiste

Ainsi, lors d’une opération d’infiltration de la cellule djihadiste, un enquêteur s’est fait passer pour un sympathisant de DAECH. Celui-ci a alors reçu pour ordre de se procurer quatre fusils d’assaut kalachnikov et seize chargeurs.

L’argent était caché au cimetière du Montparnasse

Pour identifier les membres du commando, le policier infiltré a demandé au commanditaire de l’attentat de lui fournir 12 000 euros afin de se procurer des armes. Trois mois plus tard, celui-ci a été contacté. On lui a alors demandé de récupérer au cimetière du Montparnasse un paquet. La DGSI retrouve à l’endroit indiqué 13 300 euros en liquide.

Ils voulaient commettre un attentat en région parisienne

La filière en question a été démantelée quelques mois plus tard, en novembre 2016, lors d’une opération de police. Six individus qui avaient prêté obédience au groupe État islamique ont été écroués et mis en examen. Ils sont suspectés d’avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne, à la DGSI et au 36 Quai des Orfèvres.

Publié le jeudi 26 janvier 2017 à 9:44, modifications jeudi 26 janvier 2017 à 9:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !