Chine : Une pub ultra raciste fait scandale

Une pub chinoise pour de la lessive fait scandale à cause de son contenu raciste. Une femme passe un homme noir à la machine à laver et il en ressort asiatique.

Pour vanter les vertus de sa nouvelle lessive, la marque chinoise Qiabi n’y est pas allée de main morte. Déjà vue plus de 2 millions de fois, la vidéo a choqué les internautes. Mis en ligne le 26 mai sur YouTube, ce message publicitaire ouvertement raciste a provoqué un véritable tollé à l’international, puisqu’en Chine, elle est passée relativement inaperçue.

On y voit un ouvrier noir, couvert de peinture, en train d’observer une jeune femme chinoise. Afin de tester l’efficacité du produit, cette dernière l’invite langoureusement à s’approcher. Elle feint de l’embrasser, avant de lui faire avaler une dose de lessive et de le jeter dans la machine à laver. Quelques secondes plus tard, en ressort un jeune asiatique, la peau claire et les cheveux brillants. Une transformation qui semble réjouir la jeune ménagère chinoise.

À noter que cette publicité est presque une copie conforme d’un spot publicitaire italien pour ColoreriaColoured is better (Coloré, c’est mieux) -, diffusé il y a 9 ans. Sauf qu’ici, un homme italien était remplacé par un homme noir au corps musclé grâce à une lessive spéciale couleurs.

Ce n’est pas la première fois que la Chine est accusée de racisme. Il y a quelques mois, l’affiche du dernier Star Wars avait fait beaucoup de bruit. En effet, l’acteur britannique noir John Boyega avait tout simplement disparu de l’affiche officielle.

Modifié : 28 mai 2016 18 h 07 min

Ce site utilise des cookies.