Société

Calvados : Deux “faux maghrébins” aux assises pour le viol d’une collégienne de 12 ans

calvados jugement

Deux frères, qui se faisaient passer pour des maghrébins, ont été jugés par la Cour d’Assises de Caen pour le viol d’une fillette de 12 ans, en 2004, dans le Calvados.

Violée par un néonazi

Les faits datent d’octobre 2004. À Vire, dans le Calvados, une collégienne, âgée de 12 ans, a été enlevée par deux hommes, alors qu’elle rentrait du collège. Les deux frères, âgés de 36 et 47 ans,  l’ont emmené de force dans un bois. Le plus âgé, un néonazi, qui portait des tatouages de croix gammées et d’autres signes nazis sur le corps, l’a alors violée.

Des prénoms d’origine maghrébine

La victime a été retrouvée dans la nuit dans la forêt. Durant l’agression, les deux hommes ont utilisé des prénoms d’Afrique du Nord afin de se faire passer pour des étrangers. Ils voulaient ainsi faire ainsi peser la condamnation sur des immigrés.

Affaire classée en 2007 et rouverte en 2014

L’affaire avait été classée, en 2007, avant que l’instruction ne soit rouverte en 2014, lorsque les deux accusés ont été arrêtés puis condamnés à Rennes pour une tentative de vol. L’ADN alors prélevé du frère aîné correspondait à l’ADN retrouvé lors du viol de 2004.

Condamnés à 15 et 6 ans

Le frère deux frères ont été jugés par la cour d’assises du Calvados. L’aîné a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour viol et atteinte sexuelle sur mineur. Le plus jeune a écopé de six ans pour complicité de viol et d’agression sexuelle.

Publié le mardi 14 mars 2017 à 12:07, modifications mardi 14 mars 2017 à 16:03

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top