Société

Blue Monday : ce lundi 15 janvier est «le jour le plus déprimant de l’année»

Le troisième lundi de janvier élu jour le plus déprimant de l’année: info ou intox ?

Le troisième lundi du mois de janvier a été désigné “jour le plus déprimant de l’année”, à cause de plusieurs facteur liés au froid, à la fin des fêtes de fin d’années, et à un compte en banque diminué à cause de Noël.

Une opération marketing ?

Une formule mathématique a même été mise au point pour donner un appui scientifique à cette théorie :

\frac{[W + (D-d)] \times T^Q}{M \times N_a}

Dans cette fraction, “W” désigne la météo, “D” la dette et d le salaire mensuel, “T” le nombre de jours qui nous séparent du dernier Noël, “Q” le temps qu’il nous a fallu pour oublier nos bonnes résolutions, “M” le niveau de motivation et “Na” la volonté d’agir pour avancer.

Mais Cette formule pseudo-scientifique est en fait une opération marketing lancée par l’agence de voyage Sky Travel en 2005. Il s’agissait alors de pousser les gens à la dépense en leur rappelant qu’il est préférable de passer cette période difficile au soleil.

Bien qu’il soit en réalité impossible de prouver cela par une simple formule, le troisième lundi de janvier ne semble pas être un jour particulièrement heureux. En effet, des études plus sérieuses ont montré que c’est le jour où l’on a le plus de chances de se faire tuer sur son lieu de travail. Si on y ajoute les épidémies de grippe et de gastro, la pluie, le froid et l’attente du salaire pour rembourser les dettes de Noël, nous obtenons donc un cocktail peu jovial.

 

Publié le lundi 15 janvier 2018 à 15:36, modifications lundi 15 janvier 2018 à 14:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct