Société

Attentat des Champs-Élysées : Le père du tueur bientôt jugé pour apologie du terrorisme

Le 20 avril dernier, un homme armé ouvrait le feu sur un policier sur les Champs-Elysées et tuait ce dernier avant d’être lui-même abattu. Quelques jours plus tard, le père de l’auteur de l’attentat aurait proféré des menaces de mort après s’en être pris, ivre, à des policiers. Ce dernier sera jugé le 9 juin prochain pour apologie du terrorisme.

Alors que les onze candidats à la présidentielle étaient réunis sur France 2, le 20 avril dernier, un homme armé tuait un policier sur les Champs-Élysées. Un acte terroriste qui a suscité de nombreuses réactions un peu partout à travers le monde. Et alors que Karim Cheurfi, l’auteur des faits, a été abattu sur place, c’est aujourd’hui au tour du père du terroriste de faire parler de lui…

IVRE AU COMMISSARIAT

En effet, comme le rapporte une source judiciaire, le père du tueur se serait rendu vendredi au commissariat de Noisy-le-Grand. Ivre, ce dernier aurait affirmé aux policiers présents sur place qu’il était bien l’auteur du meurtre et que son fils n’y était pour rien. Des propos ensuite contestés par l’homme qui, comme le précise le site 7sur7.be :

Lors de son audition, il avait expliqué avoir consommé de l’alcool. Il a décidé de se plaindre au commissariat après avoir appris que le maire de Chelles, la commune de banlieue où il habite et où résidait son fils, avait refusé d’inhumer ce dernier dans le cimetière municipal.

Toujours selon la source judiciaire, le parquet a convoqué l’homme devant le tribunal correctionnel de Bobigny. L’individu devra répondre le 9 juin prochain de « menaces de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique ». Il est également poursuivi pour « apologie du terrorisme ».

L’attentat des Champs-Élysées avait très vite été revendiqué par Daesh. Mardi dernier, François Hollande avait notamment rendu hommage au fonctionnaire de police décédé. Le compagnon de celui-ci s’était d’ailleurs exprimé, non sans émotion, lors de cette journée commémorative.

Publié le mardi 2 mai 2017 à 14:58, modifications mardi 2 mai 2017 à 12:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !