Société

Anne Hidalgo demande l’interdiction du Festival afroféministe européen

Un festival qui prévoit 80% d'espaces "sans mixité"

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé ce dimanche qu’elle allait demander l’interdiction du Festival “Nyansapo Fest” et saisir le Préfet en ce sens.

L’organisation du Festival “Nyansapo Fest” fait polémique depuis quelques jours. La maire de Paris n’a pas souhaité laisser enfler cette polémique, et a préféré y couper court en demandant tout simplement l’interdiction de la tenue de ce festival.

Alors pourquoi ? Que s’est-il exactement passé ? On vous en dit un peu plus sur cette controverse qui anime Paris depuis quelques jours !

Un Festival pas tout à fait comme les autres

Au mois de juillet devait se dérouler un événement local, à Paris. Il s’agit du fameux Festival “Nyansapo Fest”. Il y a souvent ce type de manifestation dans la capitale. Mais le programme a posé un problème. En effet, la controverse est née du fait qu’il était prévu de créer des zones interdites à différentes personnes.

Durant la manifestation, il était en effet prévu d’organiser des espaces où la ségrégation devait se réaliser en fonction de la couleur de peau et du sexe des personnes. On peut ainsi lire dans le programme que “l’espace non mixte femmes noires” devait occuper 80% du festival.

Une vive polémique

Suite à la publication du programme du Festival “Nyansapo Fest”, les associations antiracistes ainsi que les partis politiques sont montés au créneau. Certains ont rapidement demandé des explications, notamment le trésorier du Front National, Wallerand de Saint-Just.

Il faut savoir que le Festival est organisé dans le XIème arrondissement de Paris. C’est donc dans un bâtiment que la Mairie louait à une association tierce. Comme cela se fait souvent. Mais du coup, la ville de Paris s’est retrouvée sous le feu des projecteurs !

La maire de Paris Anne Hidalgo n’a pas eu d’autre choix que de sortir du silence pour calmer la polémique. Elle a ainsi rapidement réagi sur Twitter ce dimanche :

Des mesures radicales et rapides

La maire de Paris a précisé sur les réseaux sociaux qu’elle souhaitait faire interdire ce Festival, et qu’elle se réservait le droit de poursuivre les initiateurs de ce festival pour discrimination.

Que pensez-vous de la polémique autour de l’organisation du Festival “Nyansapo Fest” ? On attend vos avis !

Publié le lundi 29 mai 2017 à 12:53, modifications lundi 29 mai 2017 à 15:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !