Société

80% des mères de famille manquent de temps pour concilier travail et vie privée

Un sondage révèle que 80% des mères de famille salariées estiment ne pas avoir suffisamment de temps au quotidien.

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie de famille, de nombreuses femmes en rêvent. Pourtant, concilier vie privée et carrière constitue souvent une prouesse pour les mères, avec en épée de Damoclès : la gestion du temps.

Si 60% des salariés estiment manquer de temps au quotidien, le chiffre atteint 80% chez les mères de famille, contre 64% chez les pères.

Ces données résultent d’un sondage publié vendredi 10 juin et réalisé par ViaVoice pour l’Observatoire de l’équilibre des temps et de la parentalité en entreprise ainsi que l’Union nationale des associations familiales (Unaf).

Pour 43% des parents salariés il est important que leurs employeurs leur permettent d’adapter leurs horaires de travail en fonction des obligations parentales. Cependant, les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes priorités dans l’entreprise.

Parmi les attentes des mères de famille, une bonne mesure pour préserver leur vie privée est le télétravail ou les autres solutions de travail à distance (pour 29% d’entre elles). Viennent ensuite les aides au financement des modes de garde, de scolarisation et des études (pour 26%).

Malheureusement, les femmes en paient le prix en matière de salaire.

Les pères, qui semblent moins subir les contraintes horaires, sont plus nombreux à dire que leur employeur ne fait pas beaucoup de choses pour les aider à concilier» vie privée et vie professionnelle

A expliqué Marie-Andrée Blanc, la président de l’Unaf.

Le temps parental est un enjeu sociétal, un enjeu pour les entreprises

A-t-elle poursuivit.

Selon l’association, il est rentré dans les mentalités qu’un employeur doit dégager du temps pour qu’une mère s’occupe de ses enfants. L’Unaf estime en revanche que prendre un congé parental pour les pères est très mal perçu dans les entreprises

Finalement, ce sont 63% des salariés qui se disent assez satisfaits de la façon dont ils équilibrent leur temps de vie. Mais seulement 8% d’entre eux estiment qu’ils y parviennent grâce à la souplesse dans leurs horaires que leur accorde leurs employeurs.

Publié le lundi 13 juin 2016 à 11:16, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !