Actualité

Comment s’engager auprès des animaux ?

Peut-être avez-vous envie de vous engager auprès des animaux ? Voici quelques idées pour répondre à vos besoins !

Nous sommes très nombreux à être particulièrement sensible à la cause animale. La maltraitance animale est insupportable, difficile à admettre, impossible à comprendre… Alors, nous cherchons à aider les animaux, à agir en faveur de leur bien-être… Mais ce n’est pas toujours évident ! Nous avons envie d’aider, de dénoncer, d’agir… Alors comment faire ?

Et bien en réalité, il y a plusieurs manières d’aider les animaux. Et c’est à la portée de tous ! Faisons un petit tour d’horizon des différentes actions qu’il est possible de mener pour s’engager auprès des animaux

Des missions partout en France

Si vous aimez les animaux, vous pouvez assez facilement devenir volontaire. Il existe de nombreuses missions animales en France, qui sont généralement accessibles dès l’âge de 18 ans. Certains volontaires sont disponibles une semaine par an, d’autres le week-end, d’autres encore tout l’été… Quel que soit le temps que vous êtes prêts à consacrer à la cause des animaux, c’est bien !

Les missions sont variées et généralement, il n’y a besoin d’aucune compétence particulière puisque vous êtes formés par les équipes de professionnels, directement sur place. Mais alors, quelles sont ces missions ? Et bien il en existe pour tous les goûts ! Vous pouvez par exemple aider au comptage des oiseaux migrateurs. Ou encore rénover des refuges animaliers. Aider les associations dans des actions en faveur de l’adoption des animaux abandonnés. Ou encore soigner les rapaces pourquoi pas !

Les missions ne manquent pas. Si vous êtes motivés, vous pouvez vous renseigner auprès des plus grandes associations qui agissent en faveur du bien-être animal comme par exemple chez Volontaires Nature. Vous ferez une merveilleuse action pour nos amis les animaux, et en plus, vous en garderez un souvenir incroyable… A tester !

Des missions à l’étranger

Pourquoi ne pas lier votre envie de découvrir le monde à votre engagement envers les animaux ? Car oui, il existe des missions à l’étranger ! Et il y en a beaucoup même. Par exemple, vous pouvez vous engager pour protéger les nids des tortues aux Galapagos. Vous pouvez construire des abris dans une réserve naturelle au Kenyan. Vous pouvez soigner des animaux dans la jungle indonésienne. Et ce ne sont là que quelques exemples !

Non seulement vous découvrirez un nouveau pays, et vous serez immergés au cœur d’une incroyable nature, et d’une faune insoupçonnée. Mais en plus, vous ferez une belle action, et là encore, en garderez de merveilleux souvenirs. C’est une jolie manière de lier le voyage à la protection animale dans le monde. Vous pouvez par exemple vous renseigner sur le site de Cybelle Planète ou encore de Projects Abroad.

Des missions scientifiques

Pour compléter votre formation scientifique ou acquérir de nouvelles connaissances, tout en vous engageant auprès des animaux, vous pouvez également partir en mission scientifique dans le monde entier. Vous pourrez ainsi aider les chercheurs à dresser des inventaires d’animaux, à identifier certaines espèces, à réaliser des études sur le climat. Vous pourrez ainsi aider les animaux d’une manière assez différente, en participant à de grandes études scientifiques dans le monde entier.

Une magnifique expérience qui saura combler votre envie de vous engager en faveur du bien-être animal. Vous pouvez par exemple prendre des renseignements sur ces missions animales scientifiques auprès de Eco Volontaires ou encore de Projects Abroad. Vous serez surpris de voir que les missions ne manquent pas, et que les volontaires ne sont pas toujours très nombreux. Alors pourquoi pas vous ?

Dénoncer les animaux maltraités

Si vous n’avez pas la possibilité de vous engager sur des missions, vous pouvez agir différemment et tout aussi efficacement, en devenant par exemple enquêteur pour la protection animale. Il suffit de vous rapprocher d’une association de protection animale, comme 30 Millions d’Amis par exemple, et de faire connaître vos envies de sauver les animaux. Il faut être compréhensif et diplomate, et psychologiquement fort pour être capable de faire face à des situations de maltraitance animale particulièrement terribles.

Vous serez alors en charge d’un secteur, et devrez signaler tout acte de maltraitance animale. C’est un bel engagement pour nos amis les animaux qui ne méritent pas de souffrir…

Devenir famille d’accueil

Si vous avez un foyer adapté à l’accueil des animaux et que vous êtes sensibles à ceux qui sont lâchement abandonnés par leurs maîtres, vous pouvez devenir famille d’accueil. C’est une belle manière de soulager les refuges qui sont submergés, notamment durant la période estivale. Comment ça se passe ? Et bien ce n’est pas bien compliqué !

La première qualité de la famille d’accueil est bien évidemment d’adorer les animaux. Il faut faire preuve de compréhension et de patience envers des bêtes qui ont parfois été maltraitées ou malmenées par l’homme.  Le travail est long et teinté d’obstacle. Mais la récompense est toujours à la hauteur des espérances. Beaucoup d’amour et un peu de patience sont les ingrédients parfaits de la famille d’accueil. Ensuite, l’animal pourra trouver une famille aimante, celle qu’il mérite !

C’est un job qui prend du temps, mais les retombées sont tellement positives que ça en vaut le coup ! Il suffit de vous faire connaître auprès des refuges de votre secteur géographique.

Devenir bénévole dans un refuge

Les refuges sont tellement nombreux en France qu’il est très difficile de les maintenir à flot. Il manque cruellement de bras pour entretenir les lieux de vie des animaux abandonnés. Alors, pourquoi ne pas consacrer un peu de votre temps au bénévolat, en aidant ces refuges locaux ?

Vous pourrez être chargé de plusieurs missions, dont la plus sympa n’est autre que le câlinage des animaux ! Mais bien évidemment, vous devrez également accepter de nourrir les animaux et de nettoyer les box. Généralement, ces missions sont ouvertes aux personnes âgées de plus de 16 ans. Là encore, il suffit de vous rapprocher d’un refuge local et de faire connaître votre envie d’engagement. Vous serez bien souvent accueilli à bras ouverts !

Et oui, ce n’est pas si difficile de s’engager auprès des animaux. Nul besoin de beaucoup de temps… Juste de l’amour, de l’envie, et un engagement fort pour aider les animaux. Etes-vous prêts à vous engager ?

 

Publié le mardi 13 juin 2017 à 14:33, modifications mardi 4 juillet 2017 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !