Santé

Varicelle : Une maman alerte sur les dangers de l’Ibuprofène

À travers une publication sur son profil Facebook, une mère Britannique alerte sur les risques de donner de l’Ibuprofène à un enfant en cas de varicelle.

Varicelle et ibuprofène ne font parfois pas bon ménage. Hayley Lyons a publié sur Facebook des photos de son fils Lewis, atteint de varicelle, à qui quatre médecins ont conseillé la prise de Nurofen, un anti-inflammatoire très répandu à base d’ibuprofène, pour apaiser les montées de fièvre et les maux de tête.

La varicelle est une maladie infectieuse qui la plupart du temps n’entraîne aucune complication. Au bout de 10 jours, une guérison est observée. Or, le médicament s’avère être une véritable bombe à retardement en cas de varicelle. En effet, sous l’effet de l’anti-inflammatoire, l’état de Lewis n’a fait qu’empirer. Des réactions cutanées sévères se sont enchaînées et le petit garçon a dû être hospitalisé d’urgence pour septicémie, une infection généralisée du sang qui aurait pu être fatale.

Alors qu’une épidémie de varicelle est en cours au Royaume-Uni, Haley a voulu alerter les parents via les réseaux sociaux et dénoncer l’absence d’avertissement sur les emballages. Elle a ainsi publié des photos de son enfant à l’hôpital, accompagné d’un texte pour prévenir de la nocivité du médicament.

La varicelle est de retour. Je me permets de rappeler aux gens de ne pas donner à leur enfant de Nurofen / d’ibuprofène. Quatre médecins différents de notre centre de soins local en ont prescrit à Lewis parce que sa fièvre ne tombait pas. Ils lui en ont même directement administré. Il s’agit pourtant d’un anti-inflammatoire qui réagit avec la varicelle en la faisant pénétrer plus profondément dans la peau.

Son message a déjà été partagé plus de 400 000 fois sur Facebook.

L’Institut national pour la santé et l’excellence de soins a rappelé que la prescription d’ibuprofène est vivement déconseillée chez les enfants atteints de varicelle.

En cas de maladie, seul le paracétamol est autorisé, à raison d’un maximum de 60 mg par kilo et par jour, à répartir en quatre ou six prises, soit environ 15 mg/kg toutes les six heures ou 10 mg/kg toutes les quatre heures.

media_xll_8568348

Publié le mercredi 13 avril 2016 à 11:34, modifications mercredi 13 avril 2016 à 11:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !