Santé

Une Guinness par jour, la recette miracle d’une centenaire

Une centenaire anglaise pense que sa Guinness quotidienne est la source de sa longévité.

Une bière bonne pour la santé

Il y aura désormais deux clans pour ceux qui cherchent le secret de la longévité voir même de la vie éternelle. Tout d’abord, ceux comme Louise Kenny qui croient aux vertus du yoga pour rester jeunes. Et puis, il y aura ceux qui privilégient la solution prônée par Olive Netting. Cette anglaise vient de fêter ses 100 ans et ce serait grâce à la Guinness. 

En France, on a longtemps cru aux vertus du verre de vin quotidien. De l’autre côté de la Manche, c’est la Guinness qui est privilégiée. Olive Netting aurait commencé à en boire à la fin des années 40. La Grande-Bretagne et l’Europe se reconstruisent alors après la Seconde Guerre Mondiale.

Après la guerre, il y a eu une importante campagne de marketing pour la Guinness, notamment pendant les années de rationnement: “Buvez de la Guinness pour combler votre manque de fer.” C’est ce qu’a fait ma grand-mère, et elle compte bien en boire jusqu’à sa mort

explique Tammy, petite-fille de la centenaire, âgée de 57 ans. Le journal britannique The Independent offre une petite leçon d’histoire sur la Guinness. Il s’agit d’une stout, une bière brune mousseuse qui existe depuis 1820. Elle fait partie des bières les plus populaires au monde. Surtout, depuis 1928, elle est mise en avant pour son effet positif sur la santé. Mais, qu’en est-il réellement ? Des chercheurs de l’université du Wisconsin ont prouvé qu’elle avait bien des effets positifs. Sa consommation permet notamment de réduire les caillots sanguins et le risque de crise cardiaque. Olive Netting compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin.

Elle refuse de passer un jour sans en boire. Elle considère que si elle a vécu aussi longtemps, c’est grâce au fer présent dans la bière, elle se porte vraiment bien, c’est spectaculaire.

Publié le samedi 12 mai 2018 à 16:02, modifications samedi 12 mai 2018 à 16:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !