Santé

Un préservatif intelligent qui change de couleur en cas de maladie

L’invention de trois étudiants britanniques pourrait permettre de lutter contre la diffusion des maladies vénériennes.

Le préservatif permet déjà de protéger contre les maladies sexuellement transmissibles. Mais pourquoi ne pourrait-il pas aussi informer ? C’est l’idée d’un groupe d’étudiants britanniques.

Un projet étudiant

Tout commence par un projet géré par trois étudiants de l’Essex en Grande-Bretagne. Ils inventent alors “Steye”, un préservatif qui change de couleur si le porteur est malade. Ils remportent alors un prix pour l’innovation dans le domaine de la santé explique 7sur7.

Le concept est simple. En présence de certaines maladies vénériennes, le préservatif détecte les bactéries et change de couleur. Il peut devenir jaune, vert, violet ou bleu, le tout très visible et phosphorescent. Chaque couleur correspond à une maladie :

  • Jaune : herpès
  • Bleu : syphilis
  • Vert : chlamydia
  • Violet : Papillomavirus

Cela permet de prévenir le couple et de pouvoir ainsi réaliser un traitement efficace et surtout rapide.

Nous avons conçu le “Steye” pour améliorer l’avenir de la prochaine génération. Nous voulions créer quelque chose qui pourrait détecter les maladies sexuellement transmissibles pour que les gens puissent agir immédiatement et vérifier l’infection avec d’autres tests. Mais c’est aussi une façon de diminuer les tests chez le médecin

explique l’un des fondateurs.

Pour l’instant, c’est encore un projet étudiant. Mais, ils espèrent bien réussir à séduire un groupe pharmaceutique pour passer à la production de masse.

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 9:03, modifications mercredi 11 avril 2018 à 8:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !