Santé

Suisse : Un tatouage pour détecter le cancer

Implanté sous la peau, il permet de détecter quatre types de cancer différents.

C’est un tatouage qui vient se nicher sous l’épiderme. Inventé par des chercheurs suisses, il pourrait bien révolutionner la détection du cancer.

La forme d’un grain de beauté

On parle de “tatouage biomédical”. Cette invention de l’équipe de Martin Fussenegger, du Département des biosystèmes à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) s’installe sous la peau. De l’extérieur, il ressemble à un grain de beauté. Mais, avec une particularité. Il change de couleur pour donner l’alerte. Sa fonction est en effet de détecter le cancer. Ceux du côlon, du poumon, de la prostate et du sein peuvent ainsi repérés de façon précoce.

Le choix s’est fixé sur ces quatre tumeurs puisqu’il s’agit des plus répandues. Le système inventé par les chercheurs utilise un réseau de gènes synthétiques. Il mesure le niveau de calcium présent dans votre sang. Si le niveau est trop haut dans la durée, alors l’alerte se déclenche. La couleur du grain de beauté passe au brun. Il ne s’agit pas d’un signe que le patient va mourir, cela augmente au contraire les chances de survie précisent nos confrères de 20minutes.ch.

Seul problème, il faudra au moins 10 ans avant qu’une telle technologie ne soit disponible pour le grand public. Il faudra d’abord continuer la recherche, puis le développement et les tests cliniques. Mais, le concept du tatouage biomédical pourrait bien avoir le vent en poupe. 

 

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 15:17, modifications jeudi 19 avril 2018 à 12:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !