Santé

Sida : Elle refuse d’embrasser un ami car il est séropositif

À l’occasion du Sidaction, l’émission “Cam clash” a réalisé une caméra cachée pour observer la réaction des Français face au sida.

Dans le cadre du Sidaction 2016, l’Ifop a réalisé comme chaque année un sondage sur la connaissance qu’a la nouvelle génération sur le VIH. Et les résultats sont terrifiants. En effet, plus le temps passe, moins les jeunes sont correctement informés sur la maladie. Seulement 16 % d’entre eux considèrent être bien informés sur le Sida, contre 26% en 2012. Un quart déclare ne pas avoir peur de la maladie.

Outre le manque d’informations, 30 % des jeunes interrogés ont une représentation fausse du virus et de ses modes de transmission. Un jeune sur cinq pense  que le sida peut se transmettre en embrassant une personne et qu’il existe un traitement. 15% des sondés déclarent même que le virus peut se transmettre en buvant dans le verre d’une personne porteuse du virus ou en s’asseyant sur la cuvette des toilettes publiques et 17 % pensent que la prise d’une pilule contraceptive d’urgence est un des moyens de prévenir la transmission du VIH.

Sans le savoir, 30 000 personnes seraient porteuses du VIH en France. La maladie tue une personne toutes les 26 secondes dans le monde. Plus de 30 ans après l’apparition du Sida, comment réagissent les gens face à la maladie ? Ont-ils toujours peur ? À l’occasion du Sidaction qui se réalise du 1er au 3 avril, Cam Clash fait le test en caméra cachée.

Dans la vidéo, une femme assise à une terrasse de café fait semblant de refuser d’embrasser son ami parce qu’il est séropositif pour éviter une contamination. Comment réagiront les autres clients ? Et vous ? Que diriez-vous ?

Et maintenant assez de  bla-bla. Prenez vos téléphones et n’oubliez pas vos promesses de dons en appelant le 110 jusqu’au 15 avril 2016 inclus.

Publié le samedi 2 avril 2016 à 10:46, modifications samedi 2 avril 2016 à 7:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !