Santé

Sensibiliser les médecins pour qu’ils prennent soin de leur santé

Huit médecins sur dix n'ont pas de médecin traitant...

Les médecins sont bien trop nombreux à délaisser leur santé, sous prétexte qu’ils peuvent s’auto-diagnostiquer. Fatale erreur que le CFAR a bien l’intention de corriger…

Les cordonniers sont les plus mal chaussés… Voilà une expression qui prend tout son sens quand on parle des médecins et de leur propre santé ! 80% des médecins n’ont en effet pas de médecin traitant. Ce qui inquiète le Collège français des anesthésistes réanimateurs (CFAR).

C’est pour cette raisons que les membres du CFAR ont lancé le 31 mars une large campagne de communication pour sensibiliser le corps médical à prendre soin de sa santé. L’idée est la suivante :

Faire évoluer le modèle culturel des médecins en faveur de leur santé.

Contrer la pratique et les effets néfastes de l’autodiagnostic, de l’automédication et des consultations trop tardives.

Une pratique répandue

Car c’est en effet une pratique bien trop répandue en France :

Au prétexte […] qu’ils seraient les mieux placés pour leur propre suivi, les médecins privilégient l’autodiagnostic et l’automédication ou recherchent trop souvent un conseil rapide, entre deux portes… parfois trop tard !

Une large campagne de sensibilisation a donc été lancée, avec le slogan suivant :

Dis donc, t’as ton doc ?

Les messages sont diffusés auprès des médecins et des étudiants. Ce n’est que le début d’un processus qui va durer des années, mais le CFAR est confiant et espère que le corps médical va prendre conscience de l’importance de prendre soin de sa santé !

 

Publié le lundi 3 avril 2017 à 8:40, modifications lundi 3 avril 2017 à 8:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !